Forum sur le sommeil des enfants et les difficultés rencontrées. Lieu d'échanges, de conseils, d'aide et de soutien pour tous les parents.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Mer 11 Fév - 19:35

Bonjour à tous

Mon plus jeune fils de 3 ans et 4 mois, scolarisé depuis septembre 2008 a toujours eu un sommeil très agité, surtout aux alentours de la pleine lune. On s'est rendu compte qu'il était un peu somnambule quand il a commencé à parler, car à ce moment on comprenait clairement ce qu'il hurlait (et ça n'avait strictement aucun rapport avec l'atmosphère endormie de la maison). On a donc cessé d'aller le voir au moindre cri, et nos nuits se sont passées à peu près mieux.
Cela faisait depuis le mois de juillet, août de l'année dernière, que nous avions ENFIN la chance de faire des nuits plus calmes. Et depuis un peu plus de 2 mois, il a repris son manège ; hurler la nuit pour oui ou pour un non, nous appeler jusqu'à ce qu'on vienne (même si c'est au bout d'une heure, voire plus), se lever et venir me chercher pour rien, genre pipi, alors qu'il se lève tout seul pour aller aux toilettes depuis plus de 6 mois, nous dire qu'il a finit de dormir, même si c'est 1h00 du matin et hurler et chanter à tue tête pour empêcher tout le monde dormir.
En fait, il sait depuis longtemps que le sommeil notre point sensible, et le manque de sommeil entraîne un manque de patience et de compréhension de notre part. Un vrai cercle vicieux. Rien n'y fait : ni les explications, ni les jeux de rôles, ni les punitions, ni les tapes...
On n'était pas entièrement remis physiquement de nos presque 3 ans d'absence de vrai nuit de sommeil (plus de 4-5h00) quand ça a repris. Et il sent parfaitement notre sensibilité sur le sujet.
Nous nous faisons l'impression d'être des parents indignes, de ne penser qu'à notre sommeil (et celui de notre plus grand fils), et de ne pas le comprendre, ni le soutenir correctement.
Vos conseils, quels qu'ils soient seraient les bienvenus.
Merci.
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Mer 11 Fév - 20:34

C'est difficile de manquer de sommeil ! notre patience est mise à rude épreuve !

Et lui ? semble-t-il manquer de sommeil ? semble-t-il fatigué par ce rythme ?

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Mer 11 Fév - 22:32

Malheureusement oui. Il est cerné et grognon, et baille souvent. Mais il a toujours été un petit dormeur, même bébé.
Bon, aujourd'hui, il a eu droit à sa énième punition et autant d'explication. On a réinstaller son lit de bébé dans sa chambre en lui expliquant qu'il irait dormir dedans s'il met le souk cette nuit encore. J'en étais malade de le torturer comme ça, en plus de la punition. Mais il est tombé comme une mouche quand on l'a couché. Il n'y a plus qu'à croiser les doigts pour cette nuit et les suivantes. Surtout toutes les suivantes...
Merci pour votre soutien.
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Jeu 12 Fév - 11:59

En vrac, quelques idées qui me viennent :
- des vers ?
- l'orientation du lit ?
- quelque chose dans sa chambre qui lui fait peur ?
- besoin de repère la nuit pour savoir "où" ça en est ? ( heure qu'il est... je peux appeler ou pas ?)
- des allergies alimentaires ?
- enfant qui réagit aux stimulants ( colorants alimentaires, aliment "creux"...)
- une candidose chronique ?

Bon courage à vous !

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Jeu 12 Fév - 12:40

Merci, je vais regarder ça. Je pencherai bien pour le manque de repère horaires de la nuit, ou peut-être des peurs par rapport à sa chambre.
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Jeu 12 Fév - 13:09

Tiens nous au courant de ce qui a fonctionné pour ton fils, et de ce qui n'a pas fonctionné : l'expérience de chacune peut donner des pistes pour les autres !

A très bientôt,

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Jeu 12 Fév - 13:28

Pas de problème.
Juste une question : qu'est-ce qu'une candidose chronique ? Je croyais que les candidoses étaient des champignons.
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Jeu 12 Fév - 14:00

Oui, ce sont des champignons, en effet.
1/3 des bébés naissent avec une candidose.
Il s'agit d'une prolifération de champignons ( le candida ) dans les intestins.
Parmi les signes :
- agitations +++
- irritabilité
- sommeil agité
- personne qui aime le sucré ( le candida se nourrit de sucre : il en demande en plus !)
- diarrhée ( parfois )
- selles acides
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Jeu 12 Fév - 14:29

Exactement TOUT ce dont souffre Romain depuis sa naissance. Pourtant ça fait plus de 3 ans que j'en parle à son docteur, et je l'avais même emmené chez un pédiatre... Ses diarrhés constantes ont fini par un peu se calmer. On avait même penser à une intolérance au protéine de lait, même maternel, mais après une éviction TOTALE des produits laitiers pendant un mois, il n'y avait eu aucune modification.
La prochaine que je vois son doc, je lui en reparle, car la totalité des symptômes dont vous parlez le concerne.
Je suppose qu'il dois faire un prélèvement de selles pour savoir s'il est infesté par ces champignons.
Je vous remercie. Je serais tellement heureuse de le sentir plus serein tant la nuit que le jour ! Ca a toujours été notre rêve, car un enfant qui se palint constamment ne peut pas être heureux.
Merci et à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Jeu 12 Fév - 14:43

Tu trouveras des informations sur la candidose sur ce site : http://www.kousmine.com/les7.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Sam 14 Fév - 15:38

On a donc essayé de changer le lit de mon fils de place, ce qui n'était pas évident vue la taille de sa chambre ! On lui a collé des étoiles phosphorescentes sur ses murs. On lui a réexpliqué que les loups EN VRAI on peur des gens, et que de toutes façons ils ne peuvent pas rentrer dans les maisons. Que ses cauchemars ne sont que des mauvais rêves, et que comme dans tous les rêves, nous aussi on peut faire ce qu'on veut : donc s'il y a un loup qui veut le manger, il peut le tuer ou lui faire peur, ou lui tendre des pièges....
On lui a rappelé que jusqu'à maintenant, il se levait tout seul avec sa lampe de poche pour aller faire pipi et que ça c'est toujours très bien passé.
Que tant qu'on ne vient pas lui dir qu'il peut se lever, il n'a pas besoin de se poser de questions : il essaye de dormir, ou du moins de se reposer en fermant les yeux et en pensant à des choses qu'il aime beaucoup faire.

Résultat : plus de caprices pour le moment, mais des réveils nocturnes encore très fréquents, avec beaucoup de difficultés pour se rendormir. Il se lève faire pipi, mais n'arrive toujours pas à retourner se coucher seul sans pleurer, et il se ballade partout dans la maison. On lui rappelle encore et encore qu'il le faisait très bien avant et qu'il n'y a aucune raison qu'il n'y arrive plus maintenant, que les loups n'entre pas dans les maisons. Et on fonctionne toujours avec le système des punitions (malheureusement), car c'est un enfant très intelligent et qui sait très bien ce qu'il veut et refuse catégoriquement ce qui ne lui plaît pas. En plus, il a un Oedipe sur-développé, et certaines de ses manoeuvres sont grosses comme le nez au milieu de la figure !
Pour ma part j'essaye de ne pas fléchir (bien que ce soit hyper difficile), et je tiens toutes mes promesses, les bonne (facile et habituel) et les punitions (plus difficile).
Ce n'est pas gagné.
Dès qu'on voit son doc, je lui parle des candidas. On ne sait jamais : ça pourrait nous expliquer beaucoup de choses jusque là inexpliquées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Dim 15 Fév - 12:08

Dans ton message, je lis que tu sembles gênée par l'idée des punitions, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Dim 15 Fév - 12:34

Oui. En fait, il s'agit d'un enfant très agité, très sensible (genre : il entend une petite fille dans la rue qui dit qu'elle a mal aux doigts de pieds, et dans les minutes, l'heure ou les jours qui suivent, il a aussi mal aux doigts de pieds, ou s'il entends un enfant qui pleure, il va écouter et comprendre pourquoi il pleure et il fera de même ensuite). Il est aussi très jaloux de son frère ainé, malgré qu'il soit bien plus en avance sur tout ce qui pratique et technique, (pas d'autres mots pour désigner ceci) et sur le langage (il fait des phrases comme vous et moi, avec sujet, verbe complément et relation de cause à effet, conditionnel, futur et imparfait...). A côté de ça, c'est bien un petit garçon de 3 ans, avec ses angoisses de grandir et de ne pas être assez grand, son complexe d'Oedipe, un gros manque de confiance en lui et ses questions incessantes...
Tout ceci, fait qu'il a aussi un caractère très affirmé (depuis toujours), et qu'il est capable de vous renvoyer une réflexion sur une bêtise ou un manque de respect, qui vous remet VOUS à votre place, et de même pour les explications... Résultat, on le punit. Mais il est tellement habitué (et nous nous culpabilisons tellement de le faire et de ne pas être capables de lui expliquer les choses sans nous faire clouer le bec par ce petit bonhomme), qu'il s'en moque et nous le dit et le prouve. Mais, il nous le fait aussi "payer" en hurlant pendant des heures, à s'en faire mal à la gorge et ne plus avoir de voix le lendemain. Il sait qu'on n'aime pas le punir, et on trouve mal sain (et mensonger) de lui faire croire le contraire. On le lui explique et on lui dit qu'on fait ça pour l'aider à devenir un enfant et plus tard un adulte heureux. Mais c'est dur pour un petit bout de 3 ans.
On sait que c'est un stade à passer, mais on ne peut s'empêcher de culpabiliser, car à côté de ça, il est parfaitement capable de comprendre les choses et les explications, puisqu'il nous les retourne dans d'autres occasions ne le concernant pas particulièrement. On a parfois l'impression de ne pas être en face d'un enfant de 3 ans et on se fait violence pour se le rappeler dans nos conversations avec lui.
On sait aussi que quasiment tous les parents passent par ça. Et c'est aussi la raison de ce témoignage : qu'il serve aussi de soutien aux autres parents.
Bon week-end et à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Dim 15 Fév - 15:13

Tu décris un petit bonhomme vraiment précoce à tout niveau : vous avez déjà exploré cette piste ?
Les enfants précoces peuvent aussi avoir des soucis de comportement, et de réveils nocturnes... ce sont des enfants qui ont des capacités de compréhension et de raisonnement tellement en décalage par rapport à leur âge qu'ils se trouvent "mal", en manque de confiance en eux ( c'est paradoxal !) car ils voient bien que les autres enfants de leur âge sont "différents"...

Vous avez déjà exploré la piste de l'intolérance au gluten ? certains de tes mots m'évoquent cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Dim 15 Fév - 20:46

Pour l'intolérance au gluten, je le rajoute sur ma liste à demander au doc la prochaine fois qu'on le voit. Merci pour le conseil.
Pour la précocité de Romain, j'avoue que ça fait longtemps que j'y songe (et notre entourage aussi), mais pour l'instant, je préfère attendre, car j'ai trop peur que ce soit vraiment le cas : on habite un petit village de campagne, et les écoles sont peut-être adaptées maintenant pour les enfants ayant un handicap diminutif, mais pas pour la précocité. Il n'est qu'en première année de maternelle, je verrai bien à la fin de l'année. De toute façon, le programme des maternelles se fait sur 3 ans, donc s'il a tout acquis avant et s'ennuie, j'agirai. C'est marrant, ce que vous dites me rappelle ce qu'il disait de ses copains d'école : je cite "ils ne sont pas intéressants". On lui a expliqué en long en large et en travers qu'il serait plus heureux à l'école s'il cherchait à se rapprocher de ses camarades, et il commence à le faire petit à petit. Il les observe de plus en plus près, et commence même à leur parler.
Nous avions quand même consulté un pédo-psychiatre, mais je ne lui ai jamais parlé de mes doutes sur la précocité de mon fils, et il ne l'a pas évoqué non plus. Donc, je me dis que je me fais peut-être des idées (noires).
Et puis, il a bien des comportements d'enfants de son âge quand même.
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Dim 15 Fév - 21:36

Je comprends votre angoisse : avoir un enfant précoce est difficile...

dans la plupart des cas, ce sont des enfants qui s'adaptent difficilement au cadre scolaire, et même, ce sont parfois des enfants en "échec scolaire", qui ne semblent pas heureux à l'école, qui ne s'y font pas de copains...

Je pense à un livre intéressant et rassurant sur les enfants "difficiles" : il s'agit du livre de Stanley Greenspan, Enfant difficile, enfant prometteur. Ce livre aborde le thème de l'enfant aux besoins intenses.
Vous parliez de l'attitude alors qu'il était bébé : avez vous déjà entendu parler des bébés aux besoins intenses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Lun 16 Fév - 12:29

Non, je n'avais jamais entendu parlé d'enfants aux besoins intenses, mais c'est l'expression exacte pour décrire les besoins de mon fils.
Je vous remercie pour le conseil du livre : je vais essayer de me le procurer à la bibliothèque. En plus j'adore lire.
Concernant la précocité de Romain, je préfère attendre encore un peu pour voir exactement ce qu'il en est. Si cela se trouve, comme quasimment tous les enfants de cet âge, il est seulement en avance pour certaines choses, et moins pour d'autres.
Je vous remercie.
A bientôt

PS : si cela n'est pas trop indiscret, quelle est votre profession ? Vous semblez vraiment bien vous y connaitre en psychologie infantile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Lun 16 Fév - 13:16

( je prendrai le temps de vous répondre une autre fois, mes enfants me demandent instamment...)

Voici un texte sur les bébés aux besoins intenses : est ce que vous reconnaissez Romain ?

Les bébés aux besoins intenses


Un bébé au besoins intenses est un enfant qui sent dès qu'on le pose et se réveille en peu de temps. Cela se nomme des bb aux besoins intenses. Ces bb ont des besoins affectifs énormes. Le seul moyen d'éviter leurs pleurs est de les rassurer, les porter, les materner. Un bb porté perçoit notre chaleur, lorsque nous le posons c'est toujours sur un élément froid : transat, berceau, lit... Un jour j'ai pensé à mon arrière grand mère, et je me suis souvenue que tous les soirs elle passait une bouillotte dans le lit.

Les bébés aux besoins intenses ont certains traits de personnalité en commun; toutefois, ils ne manifestent pas nécessairement ces comportements en tout temps. D'après l'expérience que j'ai acquise, environ 25% des bébés montrent plusieurs de ces traits à un moment quelconque au début de la petite enfance. On trouvera ci-après diverses descriptions que font les parents de leur bébé aux besoins intenses.

Hypersensible

Le bébé aux besoins intenses a une conscience aigüe de son environnement; les changements le font sursauter facilement durant le jour et rendent son sommeil difficile durant la nuit. «Il est dérangé facilement» disait une mère pour décrire son bébé sensible. Le système de ce type d'enfant est muni de fusibles de courte durée et les courts-circuits sont provoqués facilement par tout dérangement constituant une menace à la sécurité de son environnement. Cette sensibilité se voit souvent dans ses réactions vis-à-vis de personnnes appelées à en prendre soin et avec qui il n'est pas familier, ce qui provoque chez lui un niveau élevé d'anxiété à l'égard des étrangers. Au début, les parents peuvent trouver que cette hypersensibilité est épuisante; elle peut toutefois devenir un atout plus tard, en ce sens qu'elle aide l'enfant à être plus conscient de son environnement et, de ce fait, à développer sa curiosité.

Intense

Le bébé aux besoins instenses investit une grande quantité d'énergie dans ses agissements. Il pleure fort, rit à gorge déployée et proteste vivement si on ne lui sert pas instantanément ses « repas ». Il semble ressentir plus pronfondément toute la gamme des émotions, et réagit avec plus d'intensité que les autres bébés. «Son moteur est engagé à haute vitesse tout le temps», faisait remarquer un père fatigué. Le bébé aux besoins intenses proteste vigoureusement lorsque son environnement n'est pas à son goût, mais il semble également capable de former des liens plus solides avec les personnes qui en prennent soin. Le bébé qui réagit violemment à la séparation d'avec ses parents agit de la sorte parce qu'il leur est solidement attaché. L'intensité de ses protestations est proportionnelle à l'intensité de l'attachement qui l'unit à ses parents. Des liens puissants entre l'enfant et ses parents constituent l'un des meilleurs remèdes préventifs contre le comportement maussade à long terme.

Exigeant

Souvent, la mère d'un bébé aux besoins intenses dira qu'elle « ne peut répondre à ses demandes avec suffisamment de rapidité. Ce type de bébé transmet un sens d'urgence très réel dans les signaux qu'il émet. Les «alertes rouges» dominent son répertoire de pleurs. Il n'a cure des gratifications différées et n'acceptera pas facilement des solutions de rechange, c'est-à-dire autre chose que ce pourquoi il pleurait au départ. S'il reçoit un hochet alors qu'il s'attendait à être allaité par exemple, ses pleurs iront en s'intensifiant; il protestera d'avoir été mal interprété. Le bébé aux besoins intenses a toutefois besoin d'être exigeant: c'est un trait positif chez lui.

Impossible de le déposer

Le bébé aux besoins intenses a un besoin extrêmement grand de contact physique. Souvent, les nouveaux parents s'attendent, d'une façon peu réaliste, à ce que leur bébé repose calmement dans sont petit lit ou reste assis passivement à contempler les gens qui le regardent ou à suivre attentivement des yeux des mobiles qui pendent. Un tel portait est loin de correspondre au bébé aux besoins intenses (ou à tout autre bébé, en fait). Ce type de bébé a la réputation de ne pouvoir se calmer seul. Sa mère me dira : «Il est incapable de se détendre par ses propres moyens.» Il fait du giron maternel son siège, les bras et la poitrine de sa mère lui servent de lit, et il se console à son sein. En général, il rejette vigoureusement les substituts maternels inanimés.

Toujours actif

«Impossible de réussir une photo fixe», disait un père, photographe de son métier, à propos de son bébé aux besoins intenses. «Le dispositif de ralenti de son moteur semble affolé», s'exclamait un autre. Chez ce type de bébé, une activité motrice constante va de pair avec l'intensité de l'hypersensibilité de la personnalité.

Epuisant

Inévitablement, les parents avoueront: «Il me vide». Le bébé aux besoins intenses utilise toute l'énergie de sa mère et de son père.

Il n'aime pas se blottir

Contrairement à la plupart des bébés qui se laissent aller facilement dans les bras ou sur les épaules des personnes qui en prennent soin, le bébé aux besoins intenses arquera fréquemment le dos et raidira bras et jambes, protestant ainsi contre toute tentative de lui faire adopter une position d'allaitement confortable. Cette raideur musculaire s'appelle hypertonie. «C'est comme s'il y a avait des câbles tendus en lui», rappelait une mère. Le fait que certains bébés évitent le contact physique intime peut s'expliquer par cette combinaison entre traits hypersensibles et hypertoniques. Le bébé résiste s'il se sent entouré de trop près; il sera plus à l'aise si vous maintenez une certaine distance entre lui et vous pendant que vous l'avez dans vos bras, ou si vous le tenez de manière à ce qu'il ne soit pas face à face avec vous. Comme nouveau-né, ce bébé détestera généralement se faire emmailloter.

Insatisfait et imprévisible

Il n'est pas possible d'apaiser le bébé aux besoins intenses de la même manière d'une fois sur l'autre. Souvent, une méthode efficace un jour ratera son but le lendemain. Comme le faisait remarquer une mère épuisée : « Juste au moment où je pense avoir gagné la partie, le bébé bouleverse toutes les règles du jeu. »

Il veut têter tout le temps

L'expression «horaire de repas» ne fait pas partie du vocabulaire du bébé aux besoins intenses. Ce bébé a besoin de périodes prolongées de succion non nutritive, simplement pour le réconfort, et il mettra du temps à se sevrer.

Il se réveille souvent

Ces bébés super-éveillés ne se calment pas aisément. Ils se réveillent fréquemment et récompensent rarement leur mère de siestes qui pourtant seraient les bienvenues. «Pourquoi ces bébés ont-ils de plus grands besoins que les autres pour tout, sauf le sommeil?» se lamentait une mère fatiguée.

Source : http://clubs.voila.fr/groups/Bebes_Intenses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Ven 20 Fév - 22:58

Bonjour

Tout d'abord, excusez moi de ne pas vous avoir répondu plus tôt, mais je suis tombée en panne d'ordinateur.
Votre texte sur les bébés aux besoins intenses correspond en tout points à Romain quand il était bébé. Par exemple pour l'allaitement, j'ai dû arrêter de l'allaiter au sein au bout d'un peu plus de 2 mois, car ça devenait totalement impossible de le nourrir, et il vomissait tout à chaque fois.Mais certains points ont changés par la suite, notamment le fit qu'il demande maintenant beaucoup de câlins.
Je suis obligée de vous laisser, car j'ai du boulot par dessus la tête à rattraper.

A bientôt et bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Sam 14 Mar - 16:38

Bonjour

study Je viens de finir de lire le livre Enfant difficile, enfant prometteur, et je vous remercie de votre conseil de lecture. Il est très bien et donne de bons conseils, souvent tous simples, mais auxquels on ne pense pas forcément. Ce fut une lecture vraiment très enrichissante.

Je ne pense pas que Romain soit concerné par les exemples donnés dans le livre, bien qu'il ait plusieurs caractéristiques d'hypersensibilité et d'enfant réfractaire. Mais sur ce dernier point, c'est un comportement tout à fait normal pour son âge.

Pour ce qui concerne ses nuits, il est toujours aussi sensible à la pleine lune, mais il s'est quand même un peu calmé. Il n'est venu me réveiller que 3 fois cette nuit, et il se rendort quasiment tout de suite (lui au moins !). Il est un peu plus reposé aussi.

Je pense, qu'on a paniqué un peu rapidement, sachant ce que nous avions vécu jusqu'à ses trois ans environ. Il devait y avoir quelque chose qui le perturbait plus que de coutume. Il est tellement sensible à tout ce qui l'entoure.

Je vous laisse et vous remercie pour votre écoute et vos conseils.

Bonne journée:[:aurore35]:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Ven 17 Avr - 13:58

Je vois que vous avez fait un tour sur le forum aujourd'hui.

Comment ça va pour Romain depuis un mois ?

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bipbip
Adepte
Adepte


Nombre de messages : 16
Age : 41
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Ven 17 Avr - 15:27

Les nuits de romain vont un peu mieux, mais elles sont toujours assez instables. Je viens de créer un sujet pour répondre à Nolwenn qui semble avoir le même problème que moi.
Je vous laisse, car j'ai du monde qui arrive.

À bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plumecrit.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3 ans, et ne veut plus dormir la nuit   Aujourd'hui à 7:59

Revenir en haut Aller en bas
 
3 ans, et ne veut plus dormir la nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bastien ne veut plus dormir la nuit!!!
» Ne veut pas dormir dans son lit, la nuit !
» 16 mois et ne veut plus dormir
» pouruqoi elle ne veut pas dormir?
» Elle ne veut pas dormir seule !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM - Le sommeil et nos enfants :: Les réveils nocturnes ( ou trop matinaux )-
Sauter vers: