Forum sur le sommeil des enfants et les difficultés rencontrées. Lieu d'échanges, de conseils, d'aide et de soutien pour tous les parents.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mer 20 Juin - 10:42

Mon mari et moi-même sommes aujourd'hui désemparés face au sommeil cahotique de notre fille de 2 ans et demi. Depuis toute petite, Margot a toujours eu 2 à trois réveils nocturnes minimum, malgré une veilleuse dont elle dispose depuis plus d'un an.

Le rituel du coucher est depuis longtemps mis en place : Margot boit son biberon de lait devant un dessin animé (genre "bonne nuit les petits" ou "petit ours brun") avant d'aller au lit vers 20 heures, avec une histoire racontée par son papa puis dodo toute seule dans sa chambre. L'endormissement n'avait jamais posé problème.

Malheureusement, depuis le début du mois de mai, et cela véritablement du jour au lendemain, elle a refusé de faire la sieste et le moment de l'endormissement est devenu très difficile : pleurs violents, hurlements jusqu'au vomissement. La nuit, elle se réveillait jusqu'à 6 fois en disant qu'elle avait peur (du loup, des avions même s'il n'y en a pas...). Dans le même temps, elle s'est opposée systématiquement à son papa, refusant qu'il lui fasse prendre le bain, qu'il lui fasse des câlins, qu'il la réprimande. Par contre, elle était très câline avec moi, ne me quittant plus. De plus, toute remarque ne lui plaisant pas donnait lieu à de véritables "crises" : pleurs accompagnés de gestes violents, hurlements, rien ne la calmait...

A force de nuits blanches passées à ses côtés pour la rassurer, la fatigue se faisant sentir et l'énervement gagnant toute la famille, nous avons fini par installer un lit d'appoint ds notre chambre afin de la "rapatrier" dès que nous n'en pouvions plus. Quant à l'endormissement, mon mari reste désormais à ses côtés, dans sa chambre, jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Pour la sieste, chez la nounou, elle dort maintenant sur le canapé et à la maison, elle s'endort ds son lit, dans sa chambre, et je reste à ses côtés jusqu'à son endormissement.

Notre entourage nous dit régulièrement que nous ne devrions pas la faire dormir ds notre chambre, qu'il faut la laisser pleurer, que l'on a qu'à mettre des boules quies... Malheureusement, nos qq tentatives ont été infructueuses. Nous pensons, peut-être à tort, que la laisser pleurer pendant plus d'une heure, comme cela a pu lui arriver, ne peut pas l'aider à s'endormir dans de bonnes conditions. Sans compter qu'elle vomit à force de hurlements...

Notre pédiatre nous a quant à lui qq peu rassurer en nous disant qu'après tout, ça ne le choquait pas que notre fille dorme durant un an dans notre chambre si cela permettait à toute la famille d'avoir des nuits sereines, ce qui était le cas... Il a également prescrit à Margot un traitement homéopathique afin de la détendre. Il fait d'ailleurs effet.

Disons que cette organisation qui nous laissait tout de même un temps d'intimité (endormissement avec son papa à ses côtés, 1er réveil vers minuit trente puis rapatriement ds notre chambre) nous a convenu durant ces qq semaines et nous a permis de nous reposer.

Malheureusement, depuis un semaine, Margot s'endort "avec" son papa à côté d'elle, mais se réveille désormais vers 22 heures. Son rendormissement nécessite une présence à ses côtés mais elle se réveille une nouvelle fois une demi heure plus tard, en me cherchant. Son rendormissement devient très difficile, même dans notre chambre : elle se plaint qu'elle a peur, a soif, et hier elle a même demandé à venir dans notre lit... ce que j'ai refusé et elle a fini par s'endormir. Mais ses nuits sont très agitées : elle crie, bouge beaucoup...

Nous nous rendons bien compte que notre présence à ses côtés l'empêche maintenant de retrouver le sommeil seule. Mais, même si elle nous "amuse" sans doute un peu, nous pensons qu'elle a vraiment peur de la séparation: comment la rassurer véritablement ? Qu'est-ce que l'on a pu rater pour en arriver là ?

De plus, il me semble qu'elle est partagée entre devenir une grande fille qui va aller à l'école et rester un bébé que l'on câline. Et on a beau lui répéter qu'on l'aime, qu'on sera toujours là pour elle, que l'on dort dans notre chambre, à côté... rien n'y fait !

On sait qu'il faudra que l'on s'oblige à la laisser seule et à la laisser pleurer mais nous ne sommes pas prèts pour l'instant : nous avons peur de perdre patience. Hier soir, son papa est parti trop rapidement de sa chambre : elle n'était pas endormie. Après être allé la rassurer, nous l'avons laissé seule et elle s'est aussitôt mise à hurler... jusqu'aux vomissements au bout d'une dizaine de minutes... Changement de draps, douche. Je l'ai remise ds son lit en lui disant que désormais, il fallait qu'elle s'endorme seule, que papa et maman avaient besoin d'être ensemble. Au bout de qq mn de pleurs, je l'ai retrouvé à sa porte : elle avait escaladé son lit avec sa turbulette !!!! Je l'ai remise ds son lit : rebelote. Par peur qu'elle se fasse mal, je lui ai dis : "ok Margot, tu vas ds le lit à côté de papa et maman mais nous, nous ne viendrons te rejoindre que plus tard..." Elle m'a dit "oui" : je l'ai donc posé sur le matelas, et dès que j'ai quitté notre chambre, elle s'est mise à hurler, à quitter son lit... j'ai essayé une dizaine de fois de la remettre au lit mais sans succès ! J'ai fini par la remettre ds son lit, ds sa chambre et je suis restée jusqu'à ce qu'elle s'endorme. A 22h, j'ai pu moi-même aller me coucher, exténuée et en larmes, sans même oser descendre l'escalier pour aller retrouver mon mari, de peur de la réveiller ! Et à minuit, nouveau réveil à cause d'un avion !...

Auriez-vous des conseils à nous donner, des propositions à nous faire ? Que pensez-vous de son comportement ? Qu'est-ce qui a pu se passer pour que son sommeil change du jour au lendemain ? Devrait-on consulter un pédopsychiatre ?

Nous sommes véritablement désespérés car nous sommes démunis face à son comportement. Mon mari perd patience, nous sommes très fatigués et moi, je jongle entre les deux !

Je compte vraiment sur votre expérience pour nous aider et nous soutenir ! Merci d'avance de m'avoir lu car j'ai été très longue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : 78 LE CHESNAY
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mer 20 Juin - 12:25

Votre petite fille est en train de passer un cap, elle a besoin d'être rassurée. C'est bien de l'avoir rapatrié dnas votre chambre, j'irai même jusqu'à vous consiller e la prendre avec vous dnas le lit, mais je sais que tous les parents ne sont pas très chauds pour cette solution (surtout les papas). Il faut lui parler, lui dire que vous êtes à ses côtés, que grandir c'est bien et que vous allez l'aider à surmonter ce cap. Dès qu'elle se réveille il faut aller près d'elle, la rasurer. Ne la laisser pas pleurer, cela pourrait créer un conflit entre vous et le problème pourrait même traîner dnas le temps avec l'apparition de terreurs nocturnes plus fréquentes. Je sais que c'est difficle, que c'est dur de se réveiler la nuit, moi même je le vis depuis de nombreux mois, et quend il faut aller travailler le lendemain c'est dur dur. Etre parent ce n'est pas de tout repos, mais il y a une certitude, cela va passer. Laissez lui le temps... J'espère que cela ira mieux bientôt...Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mer 20 Juin - 12:57

Merci Mélodie pour ta réponse rapide ! Pour ce qui est de la prendre ds notre lit, c'est vrai que mon mari comme moi-même ne sommes pas du tout prèts à le faire : d'abord, notre lit est trop petit pour 3 et je pense que le lit parental doit le rester; pour moi, chacun sa place en qq sortes ! Mais je te remercie d'avoir pris le temps de me lire et de me donner ta propre expérience:D . C'est rassurant de savoir que l'on n'est pas seuls !
As-tu une idée du temps que cela pouvait prendre pour que chacun regagne sa chambre ? Faut-il véritablement répondre à toutes ses exigences ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mer 20 Juin - 15:20

Bonjour à toute cette petite famille désemparée.
Comme Mélodie, je suis tout à fait d'accord avec le fait qu'il faut rassurer au maximum cette petite puce, c'est en effet difficile parfois de grandir.

Mais je voulais savoir si tu n'as pas une idée de ce qui s'est passé le jour où ça a commencé ou la veille, n'y a-t-il pas un petit élément qui est peut-etre anodin pour toi qui aurait pu la perturber.

Mon fils à 18 mois a eu une grande peur face à St-Nicolas et à partir de ce jour n'a plus voulu dormir dans sa chambre. Etant seule je l'ai pris dans mon lit et il m'a fallu jusqu'à ses 7 ans pour que tout soir réglé.
Je ne veux pas te faire peur mais je voudrais te faire part de mon expérience et je peux te dire qu'à refaire, je n'aurais pas écouté tous ces gens autour de moi qui me disait " ce n'est pas bon qu'il dorme avec toi...." et je l'aurais gardé sans me sentir coupable jusqu'à ce qu'il se sente prêt à dormir seul.
J'ai passé des soirées entières à attendre qu'il s'endorme, il venait me rejoindre et je le reconduisais endormi dans son lit....

Je pense que si j'avais accepté qu'il reste près de moi, il aurait été rassuré un max et aurait pris la décision de dormir seul dans sa chambre.
Il a encore besoin d'une petite veilleuse pour dormir.

Cigogne pourra certainement te donner de bons conseils puisqu'elle a pratiqué le cododo avec sa fille un long moment. Va peut-être voir dans la rubrique cododo.

En tout cas ne la laisser pas pleurer et pour ce qui est des crises, un livre, recommandé par Cigogne et qui est génial : "au coeur des émotions de l'enfant" de Isabelle Filliozat.

Tu as apparemment un bon pédiatre et il a raison. Le tout est de trouver une solution qui convienne à toute la famille.

je te souhaite beaucoup de courage

A bientôt

Maman d'Antoine 12 ans et Léa 14 mois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mer 20 Juin - 15:47

Merci Zabounette !
Malheureusement, nous avons cherché avec mon mari ce qui avait pu la perturber mais sans succès ! Ce que je sais, c'est que le lundi (je ne travaille pas ce jour là), elle a fait sa sieste : réveillée au bout d'une heure et demi, je l'ai ensuite prise vers moi et on s'est rendormi une bonne heure toutes les deux. Et le soir, pas de pb particulier... Le mardi, journée chez la nounou qui nous signale qu'elle n'a pas voulu dormir et le soir, impossible de la laisser seule ds sa chambre !
A mon sens, c'est chez la nounou qu'il s'est passé qq chose. Néanmoins, ma fille y va toujours avec autant de plaisir. Et elle y fait désormais sa sieste sur son canapé. Mais cela a généré pas mal de tensions avec la nourrice qui a une façon assez "directe" de dire les choses mais a refusé toute proposition de notre part. Et ça c'est un autre problème !
Pour en avoir discuté avec le pédiatre, lui pense que le pb pourrait venir du mari de la nourrice car il est désormais à la retraite. Pour le pédiatre, il arrive souvent que des tensions naissent parce que leur mari est désormais "dans leurs pattes". Mais bon, comme je ne peux pas discuter avec la nourrice, je ne saurai pas !
Pour ce qui est de la prendre ds notre lit, comme je l'ai dit, nous n'y sommes pas favorables. Par contre, cela ne me gêne pas de l'avoir ds notre chambre, comme actuellement.
Mais depuis qq jours, elle semble en demander "encore plus", ce qui n'est pas possible car autrement, nous n'aurons plus d'intimité. Je pense qu'il faut aussi qu'elle comprenne que nous ne pouvons pas toujours nous occuper d'elle !
Sans compter les tensions que cela fait naître ds notre couple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mer 20 Juin - 17:16

En parcourant le forum (qui s'avère être une mine d'or...), j'ai trouvé cet article mis en ligne par Clochette ds le thème "Le coin des petites enfants" et relatif aux troubles du sommeil chez le jeune enfant :

"3. Les causes les plus fréquentes des vraies insomnies

a) Les "malentendus" ou erreurs de comportement
La cause la plus fréquente de vraies insomnies du jeune enfant est l'existence de malentendus dans la prise en charge de son sommeil. Ce problème s'observe habituellement dès la naissance.
Dans la majorité des cas, les parents ont voulu satisfaire les besoins de l'enfant, mais ont pris des habitudes qui favorisent et entretiennent les troubles du sommeil. Un enfant s'endort dans les bras de ses parents, ou dans leur lit, ou encore en buvant, puis qu'on reporte endormi dans son lit, se réveille naturellement une ou deux heures plus tard. Durant ce "micro-éveil", il ne se trouve plus dans les conditions qui étaient réunies lors de son endormissement et qui lui sont devenues
indispensables pour s'endormir à nouveau. Il va donc appeler et pleurer pour réclamer ces mêmes conditions. C'est ainsi que la nuit, l'enfant est pris à nouveau dans le lit des parents, promené en voiture ou qu'il reçoit parfois jusqu'à deux litres de boissons.
Les "malentendus" peuvent trouver leur origine dans des circonstances particulières (stress momentané, voyage, difficultés de voisinage). Plus souvent, elles sont dues aux difficultés qu'éprouvent les parents à imposer des limites aux comportements de l'enfant. Cette difficulté se retrouve souvent dans d'autres domaines de l'éducation, comme l'alimentation.Par exemple : l'enfant ne veut pas quitter ses parents et ceux-ci acceptent de rester avec lui. Ou bien encore l'enfant pleure durant des heures dans son lit et les parents vont sans cesse le consoler.
Ou bien l'enfant utilise tous les prétextes du monde pour ne pas rester dans son lit (il doit faire pipi, il a peur du loup, il a soif …) et les parents répondent à toutes ses demandes, etc.

Le "malentendu" peut se corriger par des explications et des conseils de
réapprentissage du sommeil. Au moment du coucher, les parents respecteront un rituel simple lorsque l'enfant sera couché dans son lit. Adoptant une attitude douce mais ferme, les parents espacent progressivement les visites, jusqu'au moment où l'enfant cesse de pleurer et s'endort. Le même processus est répété chaque fois que
l'enfant pleure la nuit. Normalement, le comportement de l'enfant se normalisera en moins d'une semaine. Un enfant est devenu autonome et parvient à se rendormir seul la nuit.
Si les problèmes de "limites" au sein de la famille, ou les problèmes personnels sont importants, le médecin préconise une aide psychologique. Celle-ci consistera à aider les parents à comprendre le schéma de communication dans lequel ils se trouvent et effectuera un chemin avec eux afin que ceux-ci soient en mesure de gérer d'exercer au mieux leur autorité parentale.
"

Est-ce que je devrais procéder de cette façon ? est-ce que qq'un a déjà tenté ? Margot vomit à force de hurler... ça a l'air tellement simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : 78 LE CHESNAY
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mer 20 Juin - 18:25

Je pense que votre petite fille ne cherche pas à tester vos limites et ce serait même mauvais pour elle de la faire pleurer ou dela gronder. Puisqu'avant elle s'endormait snas problème cela ne vient pas d'une telle ou telle habitude d'endormissement. D'après ce que tu décris, elle a besoin uniquement de la sécurité de ses parents, elle ne fait pas de comédie, elle exprime une angoisse, une peur.
Je pense qu'un enfant doit être le centre des préoccupations jusqu'à 3 ans, ensuite on peut lui faire comprendre que l'on a besoin d'un peu d'intimité! AVant l'enfant ne comprend pas et a reellement besoin des parents et d'être sécurisé. Je sais que je ne suis qu'une simple maman mais tu peux lire les livres de la pédiatre Edwige Antier ou regarder ses courtes vidéo sur le site de eveil et jeux de la FNAC.

Tu ne sauras certainement jamais pourquoi elle est perturbée actuellement mais elle a besoin de se sentir en sécurité près de vous surtout si quelque chose l'a perturbé chez sa nounou. Soyez patients, laissez là près de vous, ne soyez pas pressés de la remettre dans sa chambre, un jour ou l'autre elle y retournera. Vous avez toute la vie pour ensuite retrouver une intimité de couple et nos enfants grandissent tellement vite! Profitons de cette dépendance! A 15 ans ils iront avec leurs copains et on regrettera le temps où seuls papa et maman comptaient! Relativisez! Souvent le fait de seulement accepter la situtation, d'accepter que l'enfant ait besoin de nous la nuit aide à supporter cette période, l'enfant le sent et parfois les choses entrent dans l'ordre. ALors que si l'enfant sent qu'il vous contrarie, il va encore plus chercher à être rassuré sur l'amour que vous lui portez et la situation s'envenime.
Vilà,, j'espère t'avoir donné de bons arguments pour que les choses se passent en douceur.
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mer 20 Juin - 18:42

Merci Mélodie : tu as sans doute raison... mais cette situation, en plus de me fatiguer, me stresse énormément car mon mari n'est pas du tout patient en ce moment, pour les mêmes raisons que moi d'ailleurs ! Aussi, je dois gérer non seulement les nuits difficiles de ma fille mais également l'humeur de mon mari. En gros, j'essaye de calmer ma fille pour ne pas que mon mari s'énerve... je ne sais pas si je me fais bien comprendre mais bon...
Comme tu dis, le temps passe vite, on aura tout le temps de retrouver notre intimité plus tard... Mais j'ai du mal à relativiser et j'ai vraiment l'impression d'avoir râter qq chose avec le sommeil de Margot, de ne pas avoir su lui mettre des limites. Bref, je perds un peu pied ! Qq part, j'ai l'impression d'être une mauvaise mère ! Et puis les "gens" sont là pour te rappeler que tu ne fais pas "comme tu devrais faire", que nous avons pris un mauvais pli... etc... Sans compter ceux sans doute bien intentionnés qui nous appellent tous les soirs en nous demandant "alors, la petite, comment ça va ? elle dort ?" : elle n'est pas malade non plus !!!
Tu vois, tout cet environnement me déstabilise et je me sens seule face à mon désarroi...
Heureusement, Margot est une petite fille pétillante et aimante ! Tu as raison, et le pédiatre nous l'a dit d'ailleurs, il faut que j'arrête de me stresser pour ça et peut-être que Margot s'en sentira mieux également. Car l'ambiance est vraiment tendue au moment du coucher...
Merci à toi et n'hésites pas avec les bons conseils : j'ai vraiment besoin de soutien !

.......... et figures-toi que mon désappointement est tel que j'ai écrit à Edwige ANTIER hier, par l'intermédiaire de son site internet... je ne sais pas si elle va me répondre.... Qui ne tentes rien n'a rien ! :[:fedra1] :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Jeu 21 Juin - 10:49

Nos petits sont de vraies éponges et ta puce elle ressent la nervosité qu'il a entre vous.
Pourquoi ne pas en parler calmement en tête à tête et essayer de vous mettre d'accord, vous dire que c'est un moment plus difficile à passer, qu'un enfant ce n'est pas un objet que l'on range quand on est fatigué et que l'on sort quand on en a envie. Que d'être parents c'est à plein temps.

Tu es la meilleure maman pour ta puce et tu fais le mieux que tu peux, tu feras des erreurs comme tout le monde car personne n'est parfait et rassure-toi, ta fille n'aimerait pas que tu sois parfaite !

Ce serait bien aussi de lui en parler avec elle, d'exprimer vos émotions car elle ressent la nervosité mais elle ne sait pas pourquoi et comme Mélodie le dit, prenez votre mal en patience et ça passera avec le temps.

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : 78 LE CHESNAY
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Jeu 21 Juin - 11:04

Je tiens à rajouter que tu n'as rien loupé avec ton enfant! Il ne faut pas lui demander d'être parfaite! On a tous des états d'âme, nous les adultes, nus avons aussi des hauts et des bas, nous avns un système nerveux assez solidepour surmonter tout cela maison enfant non pas encore! c'est pour cette raison qu'il faut lui donner du temps et beaucuop de réconfort.
Si ton mari n'a pas cette patience en ce moment, demande lui ne te faire confiance, de te laisser faire.
Ne t'occupe pas des autres et de leurs propos, toi seule sait ce qui est bon ou non pour ton enfant. ENcore une fois, tu n'as rien loupé. Les enfants ne peuvent pas encore bien exprimés leurs préoccupations, alors ils expriment leurs besoins autrement. C'est comme ça qu'il faut le voir.
Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Jeu 21 Juin - 12:08

Merci merci merci à Mélodie et Zabounette !
En fait, j'ai réfléchi à tout ça hier soir et je me suis rendue compte qu'à chaque fois qu'on essayait de la laisser pleurer ds son lit, dans sa chambre, elle mettait plusieurs jours à retrouver des nuits "plus sereines". Même résultat les soirs où je lui dis : "tu sais chérie, ta place n'est pas ds la chambre de papa et maman mais ds ton lit, ds ta chambre"; elle met alors un temps fou à s'endormir et sa nuit est agitée.
J'ai donc décidé de lui dire clairement hier soir (avec le soutien de mon mari bien sûr !) que comme d'habitude, elle allait s'endormir ds son lit, ds sa chambre, avec papa ou maman à côté d'elle et que si elle se réveillait, maman viendrait la chercher; que l'on était à côté, qu'il ne pouvait rien lui arriver...
Résultat : elle s'est endormie sereinement et rapidement mais a été réveillée par l'orage vers 23 heures. Elle m'a appelé, je suis allée voir, je lui ai fait une caresse pour la rassurer et elle s'est rendormie. Mais, une demi-heure plus tard, l'orgae s'est réveillé et Margot avec ! Je suis donc allée la chercher pour la mettre ds notre chambre et après l'avoir rassurée, elle s'est endormie jusqu'à 6h30, heure où l'on se lève !
Même si ce n'est pas un grand succès, au moins mon mari et moi avons pu nous détendre durant la soirée et la nuit a été calme pour tout le monde.
Peut-être qu'en la rassurant de cette façon, clairement et en acceptant définitivement qu'elle retournera ds sa chambre dès qu'elle sera prète à être seule, cela l'aidera à passer cette étape plus rapidement...
Je vous ferai part de l'évolution des choses...
Quant à mon mari, je lui ai dit ce que j'avais sur le coeur hier et il sait bien ce que je ressens de toutes façons. Il a conscience qu'il est très nerveux et qu'il s'y prend mal mais comme il dit, c'est lui le père et il veut imposer son autorité ! Néanmoins, je lui ai expliqué que selon moi, ce n'était pas la bonne solution en ce moment avec Margot et qu'il valait mieux qu'il me "passe le relais" lorsqu'il sent qu'il perd patience (c'est d'ailleurs le conseil que tu me donnes Melodie...). Il a donc mis ça en pratique dès hier soir car il ne se sentait pas de coucher Margot qui m'appelait sans cesse. J'y suis donc allée et tout s'est bien passé !
Ceci dit, c'est un très bon papa qui s'est toujours beaucoup occupé de sa fille : il va la chercher chez la nounou, l'emmène au parc, la lave, lui lit beaucoup d'histoires... Mais il souffre du rejet systématique de Margot lorsqu'elle réclame des câlins de sa maman ! je lui dis d'ailleurs que ça ne va pas durer et que bientôt, elle ne voudra "que de son papa" Rolling Eyes
N'hésitez pas si vous avez d'autres conseils ou témoignages !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : 78 LE CHESNAY
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Jeu 21 Juin - 12:21

Bravo, voilà un bon cheminement!
Je suis sûre que c'est un bon papa. C'est vrai que c'est dur quand l'enfant demande l'autre parent. Ma petite Maëlle de 10 mois ne jure quepar son papa en ce moment.¨Parfois j'ai un pincement au coeur, mais je sais que cela ne change en rien son attachement pour moi. C'est notre ego qui se manifeste ainsi!
Bon courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Jeu 21 Juin - 12:35

cheers super et bravo à toute la petite famille.
Je voulais justement dire qu'il était important de se sentir à l'aise et clair avec ce que l'on décide car nos petits sentent nos hésitations et ça ne les rassure pas du tout.
Et accepter la situation telle qu'elle est, c'est déjà un grand pas, ça diminue le stress, la puce le ressent et se sent en sécurité...
Et pour le papa, qu'il se rassure, elle va bientôt faire le complexe d'Oedipe et sera très amoureuse de son petit papa.

Mais je comprends qu'il se sente blessé parfois, ça nous arrive aussi...ma puce ne dit que papa et Antan (Antoine), oh le chat, le chien, ...mais maman j'attends toujours !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Jeu 21 Juin - 16:37

Margot aussi a eu une période où elle ne jurait que par son papa et j'en étais très triste. C'est pour cela qu'aujourd'hui, je profite de cette situation. mais il faut dire que parfois, cela est tout de même pesant : hier matin, elle ne voulait pas me quitter pour que j'aille prendre ma douche et elle ne voulait pas du réconfort de son papa ! Elle a donc attendu devant la porte de la salle de bain que je lui dise d'entrer. et après, elle s'est assise sur mes pieds, des fois que je parte, on sait jamais !!!!
Par contre, ce matin, elle a demandé à son papa de lui lire des histoires... Comme quoi ça lui fait du bien que l'ambiance se détende à la maison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Ven 22 Juin - 15:58

Coucher calme hier soir, en compagnie de son papa qui est resté à côté d'elle. Avant, on lui a redit qu'elle pouvait s'endormir tranquille, que papa restait à côté d'elle et que si elle se réveillait ds la nuit, son lit était pret ds la chambre de papa et maman. Arrivée ds notre chambre vers 23 heures après une longue série de cauchemars et nuit plutôt agitée ensuite. Réveil vers 6 heures très tôt mais............. de bonne humeur !!!!! Et en prime, plein de câlins à son papa et sa maman ! On appréhende un peu ce we car l'on part chez un couple d'amis. Bilan lundi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Sam 23 Juin - 18:11

C'est super ! vous faites confiance à Margot et vous acceptez sereinement qu'elle puisse avoir des soucis durant la nuit, auquel cas vous l'assurez de votre présence réconfortante : bravo ! c'est une petite fille qui va gagner en assurance et qui va bientôt retourner tranquillement vers des nuits plus douces.
Courage à vous aussi ! les nuits entrecoupées sont fatigantes ! et même la pensée que la nuit sera bousculée fatigue déjà !

Je voulais aussi rajouter que pour votre sérénité, vous pouvez faire le choix de ne pas parler de vos arrangements nocturnes autour de vous : vous avez besoin de soutien et d'aide, pas de jugement et de critique. En cachant votre système nocturne, vous vous mettez à l'abri et vous échappez aux "bonnes paroles". Oui, les personnes qui vous entourent semblent inquiètes, remerciez les de leur attention et changez de sujet : ça va mieux, merci !
Dans les situations difficiles, se mettre à l'abri est important car les jugements ne font que vous stresser davantage : et ce n'est pas de stress dont vous avez besoin...
La nuit est du domaine de l'intimité ! on ne vous demande pas comment vous dormez, vous ! ni ce que vous faites la nuit ! alors, vos enfants aussi ont le droit à leur intimité ! et entendre "les grands" sans cesse parler de leur nuit, d'où ils dorment, de comment ils dorment... pfffffffff sans compter sur les personnes qui se permettent des reflexions aux enfants :"Alors ? tu laisses pas papa et maman dormir ! c'est pas bien ça !!! et patati patata... " No Pauvres loulous ! c'est déjà difficile pour eux ! pas besoin que des personnes extérieures à leur vie en rajoutent !

Bon courage en tout cas !
Et dites vous bien qu'en effet, tout a une fin !
Rassurée, votre petite ira se coucher dans sa chambre d'elle même et passera une nuit sereine et douce !

Cigogne, maman d'Esther, 3 ans bientôt et d'Armand, 7 semaines, allaité, porté, cododoté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mar 26 Juin - 11:44

Merci Cigogne pour ton soutien. Les gens souvent bien attentionnés ont des réflexions parfois "déplacées"; comme mon papa hier soir qui me dit : "Alors, Margot n'est toujours pas gentille le soir ?"
Ce we, pas de pb : Margot a été super heureuse chez nos amis qui avaient installés un petit lit douillet à côté du nôtre. Donc, "train-train" habituel : endormissement rapide avec maman à côté, soirée agréable, plusieurs réveils dans la nuit tout de même mais réveil définitif à 7h30 donc SUPER !!!
Par contre, je ne vous cacherai pas que mon mari et moi-même avons une petite baisse de confiance en cette nouvelle méthode...
Dimanche soir, Margot a eu du mal pour s'endormir. Au bout d'une heure, c'est moi qui ai pris le relais et j'ai fini par la mettre ds notre chambre pour que je puisse lire un peu. Nuit terrible car je pense l'avoir réveillé alors qu'elle faisait un cauchemar. Il lui a donc fallu une bonne heure pour retrouver son calme. Et rebelotte hier soir : impossible de l'endormir alors que l'on reste à côté d'elle ! Et elle est à nouveau collée à moi en me disant toutes les 5 mn : "maman je t'aime"... comme si elle avait peur que je l'abandonne... En plus, hier soir, pendant que son papa lui expliquait calmement que ce n'était tout de même pas très drôle de rester à côté d'elle toute la soirée, que papa et maman avaient le droit de se retrouver un peu tous les deux avant d'aller dormir, elle a commencé à tousser pour se forcer à vomir ! J'ai pris le relais pour éviter la catastrophe et elle a fini par s'endormir vers 21h30. Réveil 3/4 d'heure plus tard puis rapatriement ds notre chambre vers minuit.
Je me demande si je ne vais pas finir par retourner chez le pédiatre. Qu'est-ce que vous en pensez ? Que pourrait-on faire de plus pour la rassurer ? est-ce que la changer de lit dans sa chambre pourrait l'aider ? Je ne sais plus trop si maintenant elle a vraiment peur ou si elle nous fait marcher...
Merci pour votre aide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mar 26 Juin - 13:05

La réassurer prend du temps... beaucoup de temps et d'énergie ! ayez confiance en elle ! elle retrouvera des nuits sereines quand elle s'en sortira la force !

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mar 26 Juin - 16:40

Merci Cigogne ! J'essaye de garder le moral et d'aider mon mari à POSITIVER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : 78 LE CHESNAY
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mar 26 Juin - 17:51

Il faut continuer à la rassurer. Peut-être qu'elle a vraiment besoin de toi actuellement et que si pendant cette période difficile tu t'occupais de l'endormir en lui disant comme tu avais fait que tu es là, que si elle t'appelle tu viens tout de suite, qu'il y a le petit lit dans votre chambre... Je pense quelui dire que vous avez besoin d'être tous les 2 le soir ne la rassure pas, elle se sent un peu mis à l'écart. Peut être pouvez-vous pour quelques temps accepter que vos soirées ne seront pas tout à fait à vous encore. Elle a besoin de sa maman, elle a besoin d'être rassurée. Comme dis Cigogne, vous en sortirez gagnant si vous lui accordez toute cette attention . Ce n'est pas des caprices, il faut respecter son état actuel.
Il faut beaucoup de patience, cela ne se fera pas en 1 mois. Il faudra peut être plus de temps. Ce n'est qu'une petite fille, ne lui demamndez pas de se conduire en adulte.
Allez bon courage et reviens nous voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mar 26 Juin - 17:56

Voilà un site très riche dans lequel tu trouveras des infos sur le partage du sommeil : tu pourras aussi trouver des infos sur le sommeil des enfants,à partager avec le papa, souvent plus critique et anxieux...

Cigogne

Citation :
http://cododo.free.fr/cadre.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mar 26 Juin - 17:57

Merci merci de votre soutien ! Autant vous dire que j'en ai bien besoin en ce moment car je suis vraiment fatiguée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mar 26 Juin - 18:09

http://cododo.free.fr/cadre.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c-line21
Fidèle
Fidèle


Nombre de messages : 92
Age : 43
Localisation : BOURGOGNE
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Mer 27 Juin - 12:43

Merci cicgogne pour le lien !
J'ai pris le temps d'aller faire un tour sur ce site dès hier soir, pendant que mon mari endormait Margot. Et j'ai eu tout le temps que je voulais pour le découvrir vu qu'il s'est endormi à côté d'elle !
Endormissement rapide et nuit "normale"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Jeu 28 Juin - 21:23

C'est vrai que le soutien fait du bien et je viens aussi en demander un peu... Après 4 semaines de nuits hachées à causes de 3 prémolaires, petite Léa vient de passer un cap, elle marche et c'est adorable à voir ! mais le hic, depuis : grosses crises pour aller dormir, jour et nuit et grosses crises la nuit alors que ça n'a jamais été le cas avant.

On dirait le soir qu'elle est en colère comme si elle n'avait pas le temps de dormir donc depuis 1 semaine je passais environ 45 minutes avec elle dans mes bras tout en lui parlant calmement, je lui ai d'ailleurs inventé une belle histoire et ça lui permet de se calmer tout doucement, elle termine par une tétée et s'endort dans mes bras... et la nuit elle semble plutôt effrayée, elle se blottit contre moi et demande à téter mais il lui faut bien 1h pour finalement se rendormir.

Je sais que ça passera mais malgré ma grande patience, je suis épuisée et ce soir je l'ai laissée dans son lit avec sa grosse crise ...qui a duré environ 30 secondes !!! et oui, d'un coup elle s'est tue et apparemment elle dort depuis !

Je lui avais expliqué que j'étais épuisée et que je ne me sentais pas capable de la soutenir ce soir (son papa n'est pas là le jeudi soir) que je l'aimais très fort et que j'étais là si elle avait besoin de moi même la nuit ...

Avez vous vécu ça avec vos petits, je ne me souviens pas pour Antoine ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !   Aujourd'hui à 3:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Endormissement difficile et réveils nocturnes : désemparés !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Endormissement difficile
» Les réveils nocturnes...je ne suis plus capable
» Réveils nocturnes +++ Que faire ?
» Endormissement difficile
» reveils nocturnes et sein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM - Le sommeil et nos enfants :: Les difficultés d'endormissement-
Sauter vers: