Forum sur le sommeil des enfants et les difficultés rencontrées. Lieu d'échanges, de conseils, d'aide et de soutien pour tous les parents.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 est ce que tout va bien ce passer?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
meki
Incontournable
Incontournable


Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: est ce que tout va bien ce passer?   Dim 18 Fév - 13:54

Bonjour, a toutes

je poste ici pour être un peu rassuré car dans 1 mois et demi, Asiane va devoir se faire garder, la nounou choisie est quelqu'un de bien, repond a toutes nos attentes... nous la connaissons bien, elle a notre confience.
Mais tout le monde me dit que, les habitudes d'Asiane vont la rendre malheureuse, car chez la nounou elle ne pourra pas faire tout ce que je fait avec elle:comme faire la siéste sur moi et téter a volonté, se qui est trés important pour ma puce.

Alors je m'inquiéte, car je ne sais pas trop qu'elle tournure cela va prendre et j'ai peur qu'elle soit perturbé.

On m'a conseillé de petit à petit changer mes habitudes avec Asiane mais je n'y arrive pas et trouve que là pour le coup cela l'a pérturbe encore plus!

si vous avez des experience de garde ou des trucs astuce a me donner je suis preneuse, merci d'avance.

Meki maman d'Asiane 9mois allaitée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimose
Incontournable
Incontournable


Nombre de messages : 105
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Dim 18 Fév - 17:49

Coucou !
Alors je te dirai de faire confiance à ta puce !
Je t'explique : Manon s'est fait garder comme toi très tard : elle avait 1 an ! Jusque là nous n'avions jamais été séparée, sauf 2h grand max et gardée par son papa ! Elle faisait (et fait encore) toutes ses siestes endormies au sein quand elle est avec moi ! Par contre chez la nounou au début, la nounou devait la garder sur elle, puis progressivement elle a réussi à la poser puis maintenant Manon s'endort seule dans son lit (mis dans le salon à côté de nounou qui ne bouge pas pdt ce temps Wink ). chez moi impossible de faire en sorte qu'elle s'endorme seule dans son lit !
Pour la nourriture, elle était allaitée à la demande (elle l'est encore !) mais à cette époque, elle n'était pas motivée par les solides, elle prenait juste deux ou trois cuillières ! Et puis elle a eu un déclic !: Elle mange très bien chez la nounou (qui a deux grands enfants de 6 et 3 ans, ce qui fait que ça l'entraine à manger, elle fait comme eux!) et moins bien chez moi ! Mais avec moi elle se rattrappe sur les tétous !
J'ai eu bcp d'angoisse pour cette reprise, bon faut dire aussi qu'elle n'est gardée que 20 h semaine ! Je suis sure que ta puce va bien s'adapter et que ta nounou saura très bien s'adapter aussi à ses demandes ! Au début elle demandera bcp c'est sur ! Vérifie que ta nounou y soit préparée !
Pour ce qui est de changer ton comportement avec elle, je pense que ça sert à rien !
Bisous
Mimose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meki
Incontournable
Incontournable


Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: merci   Dim 18 Fév - 18:32

merci, Mimose

pour ta reponse pour ma nounou justement elle aussi a 2 enfant un de 3 ans scolarisé et une petite de 10 mois est ce qu'elle pourra être aussi dispo que ta nounou? je ne suis pas sur , mais comme tu le dis elles vont certainement toutes les trois trouver une solution adapter.
Je me fait quand même du soucis, car Asiane est vraiment tres demandeuse et là elle ne sera pas toute seule, mais bon j'espére que tout ira bien.
merci encore

bises Meki et Asiane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimose
Incontournable
Incontournable


Nombre de messages : 105
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Dim 18 Fév - 19:27

Elle va avoir une copine du même âge ! Elles vont faire tourner la nounou en bourrique !
Tu vas halluciner sur les capacités de ta fille à s'adapter !
tu seras complètement rassurée quand vous aurez commencé ! Essaie de pas trop y penser en attendant !
Bisous
Mimose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seleste
Incontournable
Incontournable


Nombre de messages : 169
Age : 35
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Dim 18 Fév - 22:06

coucou meki,

moi aussi lorsque Lenny est parti en nounou j'étais super inquiète. Du coup Lenny sentait mon angoisse et était stréssé lui aussi.
Depuis que j'ai pris confiance en moi, en ma nounou (qui est formidable) et aussi en Lenny, tout se passe merveilleusement bien.

Ta petite Asiane s'adaptera naturellement à ton rythme et à la façon de faire de sa nouvelle tata. Tu verras on s'inquiète vraiment pour rien. En plus elle à une copine ce qui va lui faciliter la tâche et elle va bien s'amuser.

Pour te rassurer, il arrive fréquemment que lorsque j'arrive pour chercher mon loulou il pleure parcqu'il s'amusait tellement bien. Et à l'inverse très souvent le lundi matin lorsque je le dépose il pleure 2petites minutes avant de filer avec son petit copain Ethan !!

De ton côté ne change pas de comportement avec Asiane, mais parle lui un petit peu tous les jours de ce qu'elle va découvrir chez sa tata et ce que toi tu fais pendant qu'elle s'amuse. Ca la rassurera et le jour J elle sera prête (et toi aussi).

Je pense que tu as pensé à une période d'adaptation pour ta puce. Lenny et aller au début 2h par jour puis 3 puis 4 etc... (ça à duré une semaine et tout c'est super bien passé).

D'içi là profite bien de ton petit ange et à bientôt.
seleste

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meki
Incontournable
Incontournable


Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: coucou,Seleste   Lun 19 Fév - 17:10

Merci, Seleste

j'ai effectivement pensé à une periode de transition...elle commence la semaine prochaine et une fois par semaine je laisserai Asiane à la nounou de plus en plus longtemps, jusqu'a la laisser toute la journée avant de travailler.

Je me demandais pour celle qui on allaité si elle devait tirer leur lait de nombreuses fois et surtout quel quantité tirer pour que la journée se déroule sans qu'elle n'en manque.
Je tire environs 100ml a chaque fois, mais pour ça il faut que je fasses téter Asiane que sur un seins pour laisser l'autre se remplir, une fois qu'il est ferme je tire mon lait, je ne sais pas vraiment si c bon mais sinon je ne tire pas plus de 40ml!
Pendant combien de temps doit on tirer son lait ?
car Asiane aura 10 mois 3/4 quand je vais reprendre et j'aimerai l'allaiter aussi longtemps qu'elle le désire c important pour elle comme pour moi.
Combien de fois faut il tirer son lait dans la journée?

merci pour vos témoignages qui me permettent de rester un peu plus sereine.

Meki maman d'Asiane 9 mois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimose
Incontournable
Incontournable


Nombre de messages : 105
Age : 42
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Mar 20 Fév - 0:58

Je peux pas te répondre car moi je tire pas mon lait mais je ne la laisse qu'une journée de 10h ou deux par semaine ! Le reste du temps c'est deux demi journée de 5h ! Du coup elle se rattrape quand je suis là !
Je sais ça t'aide pas ! désolée !Embarassed
Mimose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Mar 20 Fév - 13:32

Coucou Meki,

J'ai vécu la reprise du travail et je me souviens de mes questions, de mes inquiétudes et de mes angoisses.
J'espère trouver le temps de te répondre demain, quand ma famille sera partie !

A bientôt,

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meki
Incontournable
Incontournable


Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: quand tu auras le temps.   Mer 28 Fév - 16:37

ne t'inquiétes pas cigogne je ne suis pas pressée passes un bon moment en famille et profitez bien...

a bientôt.

Meki maman d'Asiane allétée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Mer 28 Fév - 18:37

Me revoilà après une absence internautique !

Alors, en vrac :
Déjà, c'est super que tu aies entière confiance en la personne qui va s'occuper d'Asiane pendant ton absence : c'est super !
N'hésite pas à lui dire comment tu conçois le maternage de ta fille et d'échanger avec elle sur ce sujet : de l'importance de l'allaitement pour vous deux, du fait que tu ne laisses pas pleurer ta fille, que tu la portes.
Ce n'est pas à toi de changer vos habitudes pour habituer Asiane à la nourrice, mais c'est à la personne qui garde d'instaurer d'autres méthodes qui lui conviennent ( si ça n'est pas les mêmes ). Je suis persuadée que les bébés s'adaptent aux personnes à qui ils ont à faire !
Changer VOS habitudes risquent au contraire de laisser ta fille dans un grand désarroi : pourquoi maman change-t-elle ??? elle change avec moi et elle me laisse à une autre personne : qu'est-ce qui se passe ???
En continuant à rassurer Asiane comme tu as l'habitude de faire, elle reconnaît son "rocher" sur lequel elle peut s'accrocher solidement, sa "base".
Ensuite, entre la nourrice et elle, ce sera une autre relation, différente ( fatalement !). Si tu sens que la gardienne est ouverte à des méthodes "alternatives", tu peux lui montrer comment porter en écharpe, par ex... ou en porte calllin ( ça fait moins "peur" !).
Tu peux aussi "asseoir" ton maternage en prêtant des ouvrages à la gardienne, ou des documents ( ne pas laisser pleurer les bébés...)
N'hésite pas à dialoguer beaucoup avec elle.
Nous avons déjà vu des mamans venir avec la future nourrice de bébé aux réunions LLL : ça peut être intéressant pour ces gardiennes de voir un maternage par l'allaitement ( surtout si elles n'ont pas allaité elles-mêmes )
Et parler avec Asiane, bien sûr ( mais je ne doute pas que tu le fasses déjà) ! lui dire comment ça va être quand elle sera avec sa nourrice...
Je vois que vous faites une adaptation progressive, c'est une très bonne idée : elles vont s'habituer ensemble, c'est super !

Pour le lait tiré.
Tout dépend de la longueur de ton absence et du besoin d'Asiane quand vous n'etes pas ensemble.
Besoin d'Asiane : tu verras surtout "à l'usage" du nombre de ml qu'elle prend pendant la journée.
A SAVOIR : le lait maternel est un aliment nutritif riche : l'ensemble de ses composants est assimilé par bébé contrairement au lait en poudre : donc, 50 ml de lait maternel équivaut à 100 ml de lait en poudre. Ca veut dire que les quantités prises par les bébés allaités sont bien souvent inférieures aux "normes" du lait en poudre.

Pour toi : tu peux tirer ton lait et le congeler pour faire quelques réserves. Congèle en petites quantités ( 90-100 ml).
Vois avec la nourrice si elle a un congèl : ça permet de laisser un petit stock chez elle, au cas où.
En reprenant le boulot, tu devras certainement tirer ton lait pour éviter l'engorgement : privilégie le lait frais pour le lendemain chez la nourrice, qui complètera par le lait congelé si il y a besoin.
Au boulot, peux-tu tirer ton lait ? où ? quand ? comment comptes-tu le transporter ?

Pour obtenir de plus grandes quantités de lait ( enfin... 100 ml, c'est déjà pas mal !!!! cheers ):
- tirer régulièrement, le matin ( d'après l'expérience des mamans, c plus simple ), une heure après la première tétée.
- ne pas attendre que le sein soit '"dur" ( c'est plus difficile pour faire couler le lait )
- Stimuler le réflexe d'éjection et mettre le tire lait
- tirer en super alternant :
* 5/6 mn à droite / 5/6 mn à gauche
*4/5 mn à droite / 4/5 mn à gauche
*2/3 mn à droite / 2/3 mn à gauche.
Et s'arrêter là : ne pas insister si ça ne vient plus.
Recommencer l'opération si nécessaire.
Mieux vaut tirer plusieurs fois peu de temps qu'une fois plus longtemps ( pfffffffff... c'est pas super clair, ça ! Suspect )

Le reste du temps, quand tu ne travailles pas : sein à volonté ! +++ pour bien restimuler la lactation ( le tire lait stimule moins que la succion du bébé )

Voili voilo pour les idées qui me viennent.

Si tu as d'autres questions... ou des besoins d'éclaircissement... n'hésite pas !

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meki
Incontournable
Incontournable


Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: c genial!   Mer 28 Fév - 21:07

Merci pour tous ces conseils,

Pour la nounou c une maman qui a allaité c deux enfants et qui n'est pas pour la fesses et le laissé pleurer, en plus elle m'a elle même demandée pour l'echarpe, donc je suis complétement rassurée sur ce point.

Mon inquiétude c de continué=er l'allaitement, au travail je vais pouvoir tirer mon lait une fois peut être deux fois grand maximum, il y a une reserve qui nous sert de salle de pose...je compte le transporter en glaciere, pour quil ne soit pas au chaud.

je me rends compte que la façon dont je tire mon lait n'est pas la bonne car moi j'attend qu'un seins soit plein pour tirer comme ça c plus long est je tire plus.

g des horraires décalés je fini le soir à 21h30 et je me demande: si Asiane dort et ne se reveille pas, est ce qu'il faut que je l'a reveille pour qu'elle fasse une tété de nuit, sachant que la derniére tt qu'on aura eu été a 11h30 ou non?

je travaille 7h par jour et g 40mn de trajet, je n'ai qu 1/2 h de repas.

bon je crois t'avoir tout dis pour le moment surment que j'aurai d'autre question aprés.

ton explication éte tres claire merci encore.

Meki maman d'Asiane 9 mois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Mer 28 Fév - 23:25

Je ne me souviens plus de ton boulot : peux tu bénéficier de l'heure d'allaitement ? veux tu que je t'en parle ?

Pour la réserve, c'est une bonne idée ! un petit coin tranquille où tu pourras te réfugier, super !

Pour la tétée de nuit, comment ça se passe maintenant ? Asiane se réveille la nuit pour téter ?
Elle s'endort à quelle heure le soir ?

Pour te rassurer, de nombreux enfants attendent maman pour une tétée : tu n'auras peut être pas besoin de la réveiller !
Vous cododotez ? si c'est le cas, tu peux te coucher près d'elle et observer son sommeil : dès qu'elle a les lèvres qui bougent, qu'elle remue les yeux sous les paupières, tu peux lui proposer le sein : les bébés savent téter pendant leur sommeil. Ainsi, sans la réveiller, elle aura eu une petite tétée quand même !

Super pour la nourrice ! une perle, donc ! génial, génial !

En fait, un sein "plein" est une illusion : le sein est "plein" de sang et de lymphe, les éléments nécessaires à la fabrication du lait. C'est donc ça qui crée un engorgement ( un embouteillage !). Du coup, en attendant ce phénomène, on "bloque" les cellules qui font du lait et elles ont plus de mal à produire du lait ( c'est comme un embouteillage, une fois terminé, ça met toujours un temps pour redevenir fluide...). En faisant en sorte que le sein ne devienne jamais dur, on favorise la bonne marche des cellules productrices de lait ( le trafic reste fluide ! on va plus vite à l'endroit où on veut !)...
Des seins vidés régulièrement, "mous", produisent donc davantage que des seins engorgés, "durs".


N'hésite pas à poser d'autres questions : je suis persuadée que de nombreuses mamans pourront te donner leurs trucs et astuces pour continuer "la grande aventure" !

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Jeu 1 Mar - 16:19

Salut Méki,

Je te donne tout mon soutien pour ta reprise du boulot et je comprends que ce ne sera pas facile au début pour l'organisation.
Le meilleur conseil que je puisse te donner, c'est de suivre les excellents conseils de Cigogne.
En effet, j'avais aussi l'idée qu'il fallait avoir les seins bien remplis pour que Léa ait une bonne ration et après une petite conversation avec Cigogne où elle m'a expliqué et bien je n'ai plus jamais eu les seins hyper gonflés ( pour l'esthétique!) et l'allaitement se passe encore mieux.
J'avais dû donner du LA après un petit temps car je n'arrivais pas à suivre pour la quantité en LM pour la crèche et maintenant à la maison, j'arrive à ce qu'elle n'ait plus que du LM en plus des repas.
Je pense aussi que les réunions LLL sont très utiles...faudrait que je m'y mette !
Gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meki
Incontournable
Incontournable


Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Merci   Jeu 1 Mar - 19:25

Merci pour ton soutien Zabounette,

Je vais suivre ton conseil a la lettre...Celui de suivre les conseils de cigogne!

Merci a toi cigogne d'être toujour de bon soutien.
Pour ce qui est de mon travail je suis dans le commerce en galerie marchande,je ne pourai surement pas bénéficier de l'heure d'allaitement, mais pendant ma pause déjeuné je peux peut être tirer mon lait, j'ai 1/2h.
Asiane se reveille souvent vers 1h30/2h30 et 6h/7h pour les nuits calme sinon ça peut être beaucoup plus...le soir elle s'endore en tétent 20h30 à 21h30 je l'a met au lit apres l'avoir bercée 1/4h vers 22h en général et nous pratiquont le co-dodo quand elle a du mal a dormir lorsqu'elle me reclame beaucoup a téter, elle fait toujour la 1er partie de nuit sans moi, mon arrivée avec elle dépend de ma fatigue et de sa demande...voilà!

les questions ne me viennent pas mais je pense qu'en travaillant cela me viendras.

Dure de se dire qu'il faut aller au travail, mais bon j'ai quand même profité de ma puce a plein temps

Contente pour toi Zabounette de savoir que ton allaitement est bien reparti, moi aussi il y a eut un moment ou g cru que c'etait fini, mais heureusement notre cigogne "sacrée" été là...

Bises a vous toutes , courage aux mamans qui vont travailler et bonne journée pour les mamans au foyer avec des journées bien remplis...

Meki maman d'Asiane 9 mois et demi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Jeu 1 Mar - 21:14

L'heure d'allaitement est un droit inscrit dans la convention internationale du travail. Toutes les mamans peuvent y avoir droit.
Renseigne toi auprès de ton patron.

Allaiter Aujourd'hui n°53

Travail et allaitement : ce que dit la loi

Le Code du travail français prévoit différentes dispositions, anciennes pour la plupart, destinées à faciliter l’allaitement par les mères qui ont repris leur emploi à l’issue du congé de maternité.

Comme elles ont été très peu voire pas du tout utilisées pendant des décennies, elles sont le plus souvent complètement inconnues de l’employeur, qui va les découvrir par la mère qui veut faire valoir ce droit. A elle donc de se munir des textes officiels, comme l’ont fait un certain nombre de celles qui témoignent dans les pages suivantes.

L’expérience montre que les réactions des employeurs sont variées : depuis celui qui refuse tout jusqu’à celui qui accepte sans discussion, en passant par celui qui refuse que les pauses soient utilisées pour autre chose que pour allaiter le bébé en direct (c’est-à-dire pour tirer son lait ou pour raccourcir la journée de travail). A chacune de voir jusqu’où elle est prête à aller pour faire respecter ses droits : dans certains cas, mieux vaut céder plutôt que d’avoir des relations de travail empoisonnées ; d’un autre côté, faute de respecter les dispositions du code, l’employeur s’expose à des sanctions pénales, et en cas de problème, on peut en parler à son inspecteur du travail.

Cela dit, en quelques années, l’ « heure d’allaitement » est devenue de plus en plus connue, on en a parlé dans les magazines grand public, et il devrait être de moins en moins difficile de l’obtenir.

Les locaux

L’article L. 224-3 du Code pose le principe général selon lequel « la mère peut toujours allaiter son enfant dans l’établissement » ; le local destiné à cet effet doit être séparé de tout local de travail, avoir un point d’eau à proximité, être propre, pourvu de sièges convenant à l’allaitement, et correctement chauffé.

L’article 224-4 prévoit par ailleurs que les entreprises employant plus de cent femmes peuvent être mises en demeure d’installer des « chambres d’allaitement » ; pas moins de 20 articles du Code décrivent par le menu l’aménagement et l’équipement de ces chambres d’allaitement, qui ressembleraient davantage à des crèches d’entreprise (alors que dans le simple local, « les enfants ne peuvent séjourner que pendant le temps nécessaire à l’allaitement »).

Ajoutons que d’après l’article R. 232-10-3 (issu du décret du 31 mars 1992), « les femmes enceintes et les mères allaitant leurs enfants doivent avoir la possibilité de se reposer en position allongée, dans des conditions appropriées. » Cette règle plus récente est très intéressante, car fort utile et d’application beaucoup plus large, puisqu’elle concerne toute entreprise quel qu’en soit l’effectif, et profite à toute salariée qui déclare allaiter, et non pas seulement à l’allaitement sur le lieu de travail.


Les pauses d’allaitement

Le temps d’allaitement pendant le travail est prévu par le Code pour tout type d’entreprise et quel que soit l’effectif : « pendant une année à compter du jour de la naissance, les mères allaitant leurs enfants disposent à cet effet d’une heure par jour durant les heures de travail » (art. L. 224-2), « répartie en deux périodes de trente minutes, l’une pendant le travail du matin, l’autre pendant l’après-midi. Le moment où le travail est arrêté pour l’allaitement est déterminé par accord entre les intéressées et leurs employeurs. A défaut d’accord, il est placé au milieu de chaque demi-journée de travail » (art. R. 224-1).


Rémunérées ou pas ?

On estime actuellement que « dans le silence des textes » et comme l’a rappelé la réponse ministérielle du 12 avril 1993 à la question écrite d’un député, ces pauses ne sont pas considérées comme du travail effectif, et ne sont donc pas rémunérées. Sauf dans certaines conventions collectives de branche (1).

Cela dit, les choses devraient changer sur ce point quand la France aura ratifié la convention OIT (voir plus bas), ce qui nous ramènerait d’ailleurs à l’esprit de la loi d’origine. En effet, dans la « proposition de loi relative à la protection de l’allaitement maternel adoptée par la Chambre des députés dans sa séance du 12 juin 1913 », il est dit expressément : « Il est interdit de décompter en aucune façon du montant du salaire journalier l’heure destinée à l’allaitement » (2). Il ne m’a pas été possible de trouver comment cette phrase a ensuite disparu !


Et les fonctionnaires ?

Les fonctionnaires (d’Etat ou territoriaux) et assimilées fonctionnaires se voient souvent refuser les pauses d’allaitement au motif d’une circulaire de 1997 disant que sauf dans les cas où le lieu de travail comporte une crèche et où l’enfant y est gardé, il ne saurait être question d’accorder à la mère des pauses d’allaitement.

Interrogée par nos soins, Martine Herzog-Evans, maître de conférences en droit, nous a répondu qu’« une circulaire n’étant pas une véritable norme juridique », cela veut dire que le droit de la fonction publique est muet sur le sujet. Or dans ce cas, « la jurisprudence (arrêt Conseil d’Etat Dame Peynet, du 8 juin 1973) est claire : lorsqu’il y a un trou dans le droit de la fonction publique (y compris des collectivités territoriales), le droit social commun doit s’appliquer, et cela constitue même un principe général du droit. »

En cas de refus donc, si le recours aux syndicats n’a rien donné et que la mère veut se battre, poursuit M. Herzog-Evans, « il faut qu’elle demande une décision officielle écrite du responsable indiquant clairement qu’il y a refus, et qu’ensuite elle attaque la décision en saisissant le tribunal administratif. Un hic majeur : elle risque de se battre pour la gloire, car les TA mettent longtemps à statuer. Je crois néanmoins qu’il faut désormais avoir une démarche résolument militante sur ces questions et provoquer des décisions de jurisprudence pour bien signifier que l’allaitement est un droit. »


Congés d’allaitement

Contrairement à ce que croient certains, il n’existe pas de « congé d’allaitement » - sauf dans certaines conventions collectives, comme celle de la Croix-Rouge et celle de l’audiovisuel qui dit que « sur présentation d’un certificat médical en attestant la nécessité, un congé supplémentaire rémunéré de quatre semaines pour allaitement pourra être alloué à l’issue du congé de maternité » (1).

Ce qu’on appelle ainsi est en fait le congé « pour suites de couches pathologiques », qu’un certain nombre de médecins accordent effectivement en cas d’allaitement, mais qui est un congé maladie soumis aux règles de tout congé maladie (possibilité d’être contrôlée notamment).

Cela dit, j’ai eu la surprise de trouver ceci sur le site web d’une CPAM (caisse primaire d’assurance maladie) : « Si l’allaitement est bénéfique à la santé de l’enfant, la mère peut demander à un médecin de prolonger son congé, soit par un congé pour couches pathologiques, soit par un congé maladie supplémentaire. » L’allaitement étant toujours « bénéfique à la santé de l’enfant », on aurait donc l’aval de la Sécu ?!


La convention OIT

En juin 2000, l’Organisation Internationale du Travail adoptait la nouvelle convention sur la protection de la maternité (convention n° 183). Son article 10 réaffirmait le droit aux pauses d’allaitement :

1. La femme a le droit à une ou plusieurs pauses quotidiennes ou à une réduction journalière de la durée du travail pour allaiter son enfant.

2. La période durant laquelle les pauses d’allaitement ou la réduction journalière du temps de travail sont permises, le nombre et la durée de ces pauses ainsi que les modalités de la réduction journalière du temps de travail doivent être déterminés par la législation et la pratique nationales.

Ces pauses ou la réduction journalière du temps de travail doivent être comptées comme temps de travail et rémunérées en conséquence.

La convention s’accompagne de recommandations qui disent entre autres que « des structures pour l’allaitement des enfants (…) sur le lieu de travail ou à proximité » devraient pourvoir être crées.

La France a voté la convention et a dit qu’elle la ratifierait. Début septembre 2002, elle ne l’avait toujours pas fait (renseignements pris auprès de l’OIT).


Un jugement à retenir

Quelques jours avant la fin de son congé maternité, Patricia Pasco append que son employeur, Séphora, entend lui faire suivre une formation de trois semaines à 170 km de chez elle.

Patricia refuse car elle allaite son bébé matin et soir. A la suite de ce refus, Séphora licencie Patricia qui se lance alors, avec le soutien de la CFDT, dans une procédure pour licenciement abusif et vexatoire. Pour elle-même, « mais aussi dans l’intérêt collectif de rappeler ce droit à l’allaitement de toutes les salariées ».

Le 27 février 2001, dans un jugement qui fait désormais jurisprudence, le Conseil des prud’hommes de Brest lui a donné raison, en condamnant Séphora à payer 140.000 F pour non-respect de l’article L224.2 du Code du travail sur les pauses d’allaitement et du « droit au respect de la vie privée et familiale » (article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme).

(1) Voir sur le sujet l’article de Christian Desfontaines, inspecteur du travail, dans AA n° 39, avril 1999, pp. 18-19.
(2) Allaitement maternel au magasin et à l’atelier, Conseil supérieur du travail, 1916.


www.lllfrance.org

Peut être reproduit, imprimé ou diffusé à condition de mentionner la provenance de cet article.

Publié dans Allaiter Aujourd'hui n° 53, LLL France 2002

Commander ce numéro
S'abonner à Allaiter Aujourd'hui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Jeu 1 Mar - 21:15

Merci de votre confiance Ca me réchauffe le coeur...

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: est ce que tout va bien ce passer?   Aujourd'hui à 21:14

Revenir en haut Aller en bas
 
est ce que tout va bien ce passer?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand tout va bien il faut le dire aussi ;)
» mesure clarté nucale très élevée... au final tout va bien!
» Mon fils aime me faire mal
» Que peu entrainer un RCIU ????
» Première écho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM - Le sommeil et nos enfants :: Espace libre-
Sauter vers: