Forum sur le sommeil des enfants et les difficultés rencontrées. Lieu d'échanges, de conseils, d'aide et de soutien pour tous les parents.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 allaitement mixte par obligation...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
vini32
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : AUCH(32)
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: allaitement mixte par obligation...   Sam 21 Oct - 23:09

Bonjour les filles,

j'ai un nouveau problème!!!mord de rire c'est mon deuxième et je me pose beaucoup plus de question que pour le 1er!!
Alors louwan en allaitement maternel à 100% n'a pas fait caca pendant 5 jours (vu tous les 2 jours par mon médecin quand même). On lui a fait passer une radio et effectivement bébé trés constipé. Donc un lavement avec microlax.
Pour jorian ce problème a eu lieu beaucoup plus tot il n'avait qu'un mois je lui ai donné un bib de lait maternisé et tout est rentré dans l'ordre aprés j'ai repris le travail donc je l'ai sevré complètement. Pour louwan j'ai fait pareil, un bib de lait par jour et c reparti!! trés bon transit... Par contre il réclame à manger beaucoup plus souvent qu'avant. Ce soir, je l'ai mis au sein avant de le mettre au lit comme tous les soirs mais il s'agaçait s'ennervait sur mon sein. Croyant qu'il n'avait plus faim je l'ai coouché mais il a hurlé, son père a tenté en vain de l'endormir ,donc on a fini par désespoir par lui donner un bib' de 120 qu'il s'est enfilé d'une traite... j'ai l'impression que mon lait ne le nourrit plus aussi bien . Il a 3mois je trouve que c'est déjà pas mal pour un bon départ dans la vie. je me demande si je ne dois pas le sevré. Mon désir était l'allaiter jusqu'à 6 mois mais je suis trés fatiguée, mon état moral n'est pas au beau fixe tous les jours bien au contraire...Là aprés ce bib et un bon calin de maman il s'est endormi bien paisiblement sans même ralé ...
Aujourd'hui on l'a amené chez un ostéopathe, qui l'a maniétisé.Il n,'a rien trouvé de spécial. seras-t-il plus calme la journée? L'écharpe n'a pas fait l'effet désiré il pleure même quand je le porte.Il s'endort mais il pleure toujours avant. Et dans les magasins c'est la folie, on y rentre il dort au bout de 5/10minutes qu'on y est il hurle Shocked là ce soir je l'ai mis dans l'écharpe face à la vie et on a pu finir nos courses sans entendre bébé hurlé c'était cool lui était heureux et moi pas stressée pour vite rentré.

La vie avec mes p'tits loups est magnifique mais tellement compliquée.Je profite de chaque moment avec eux j'aimerai qu'il y en ai de meilleurs plus souvent

Que dois-je faire? car jorian commence à souffrir que je m'occupe tout le temps de son frère, et lui est mis un peu de coté dans le sens ou je lui dit tout le temps "attend j'arrive " mais en fait je ne peux pas car louwan est soi au sein soi quand je fais quelque chose avec lui je dois arrêter car je dois aller remettre la susu à louwan. Je les aime tous les deux , je ne veux pas que jorian soit jalou de son frère et que louwan sente un abandon si je n'accours pas dés qu'il m'appelle.

Merci à toute celle qui m'aideront à résoudre mes p'tits soucis
à toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Dim 22 Oct - 0:35

Pour les cacas rares, c'est tout à fait NORMAL pour un bébé exclusivement allaité. Je te copie colle un document sur les selles d'un bébé allaité.

Allaiter Aujourd'hui n°58 - Le point sur...
les selles du bébé allaité

Dans l'utérus, le fœtus boit du liquide amniotique en permanence, environ 150 ml / kg. Ce liquide a le goût et l'odeur de ce que mange sa mère. In utero, le fœtus perçoit les odeurs et il développe son goût. Ses reins fonctionnent et il urine dans le liquide amniotique. Ce dernier est composé d'eau et de déchets cutanés provenant de la desquamation de la peau et digérés par l'intestin. Dès quatre mois de grossesse, l'intestin se remplit d'une substance noir verdâtre, produit du métabolisme du foie et des résidus non assimilables : le méconium. Il n'y a pas d'émission de selles au cours de la vie intra utérine, sauf en cas de souffrance fœtale. Ce méconium noir, visqueux, filant, inodore est normalement émis dans les 24 premières heures, parfois dans les minutes qui suivent la naissance.

Le colostrum, de par sa composition, est laxatif et des tétées nombreuses vont aider à son expulsion. Cette évacuation rapide va permettre de minimiser l'importance de l'ictère (ou jaunisse, terme parfois encore utilisé) dit " physiologique ". En effet, le méconium contient de la bilirubine, produit qui provient de la dégradation de l'hémoglobine des globules rouges et qui donne sa coloration jaune à la peau des nouveau-nés ictériques. Plus vite le méconium sera éliminé, moins la bilirubine de l'intestin pourra être déconjuguée par un enzyme et réabsorbée dans l'organisme et moins l'enfant sera ictérique.

La transition entre le méconium et les selles normales se fait en trois à cinq jours en fonction du nombre de tétées efficaces de l'enfant. Un retard dans cette évolution demande une évaluation précise de l'allaitement pour s'assurer que le nouveau-né boit suffisamment de lait maternel et que la lactation est bien stimulée.
Une fois que le lait est arrivé en abondance (la " montée de lait "), c'est-à-dire aux environs du troisième jour, le nouveau-né devrait éliminer au moins 2 à 3 selles par 24 h. Elles sont jaunes, couleur œuf brouillé ou moutarde, exceptionnellement tirant vert le vert, abondantes, molles ou même liquides (ce n'est pas de la diarrhée). Des taches sur la couche ne suffisent pas. Bien souvent, il émettra des selles à chaque tétée à cause d'un réflexe gastro-colique : quand l'estomac se remplit et que la digestion commence, l'intestin se contracte et se vide.
Il est facile au jour le jour de surveiller les " sorties " du bébé qui correspondent aux " entrées ", c'est-à-dire à la quantité de lait qu'il boit. S'il y a beaucoup d'entrées de lait maternel, il y aura logiquement beaucoup de sorties - urines et selles - et la courbe de poids sera donc ascendante. Cette surveillance permet de réagir rapidement : si l'on constate moins de cinq à six couches mouillées d'urine et moins de trois couches souillées de selles par 24 h, c'est que l'enfant ne reçoit pas assez de lait et la conduite de l'allaitement est à revoir rapidement avec une personne compétente en allaitement avant que la stagnation ou la chute de poids ne vienne confirmer le manque de lait .

Les selles sont fréquentes, plusieurs par jour, les 4 à 6 premières semaines de vie. Puis, de façon assez soudaine, sur quelques jours, certains enfants peuvent présenter ce que l'on appelle des selles rares d'enfant au sein. Ils font des selles tous les trois, quatre, huit jours et même parfois de façon encore plus rare. A notre connaissance, il n'y a pas pour l'instant d'explication à cette particularité de l'enfant allaité de plus de 4 à 6 semaines.
L'enfant a donc plus de 1 mois, il est allaité exclusivement, va bien, supporte sans aucun trouble de ne pas aller à la selle. Il n'est pas ballonné, ne vomit pas, a des gaz, ce qui démontre qu'il n'est pas en occlusion. Il urine très bien, comme d'habitude, car il boit comme d'habitude, il continue à grossir, ne se plaint de rien. Simplement, les jours passent et il n'émet pas de selles. En général l'inquiétude parentale augmente jusqu'au jour où les selles arrivent, et là il vaut mieux prévoir un bain et un paquet de couches car il y en aura de la tête aux pieds ! C'est l'abondance des selles, qui doivent toujours être molles, qui confirme que cette situation est bénigne. Et le fait que ces selles soient volumineuses contredit l'hypothèse émise par certains que l'enfant absorberait tout ce qui lui est apporté par un lait maternel très digeste. Cela va se répéter à plusieurs reprises, et puis les selles redeviendront plus fréquentes sans que l'on puisse comprendre pourquoi.
La plupart du temps, cela ne sert à rien que les mères boivent des litres d'eau Hépar, ou de jus de pomme, car l'enfant n'est pas constipé, ses selles ne sont pas dures, déshydratées, elle sont là, liquides, mais ne sortent pas. Inutile aussi de lui donner jus d'orange, pruneaux ou autre médicament, car il n'est pas constipé, il a simplement des selles rares d'enfant au sein qui va bien. Inutile d'aller perturber sa flore intestinale avec un produit autre que le lait maternel ! L'enfant n'aura plus tard aucun problème intestinal ni de constipation (qui se définit par des selles dures, en billes, difficiles à émettre et qui peuvent être à l'origine de fissures anales et de saignement local). Sont réellement constipés certains enfants sevrés et nourris avec un lait industriel, donc en fait avec un lait en poudre à base de lait de vache, et qui ont alors des selles très dures qu'ils ont du mal à faire sortir et qui nécessitent une prise en charge diétético-médicale.

Il arrive que quelques enfants allaités avec des selles rares aient au bout d'une petite semaine l'air un peu gênés. Il est possible alors de leur faire un petit massage abdominal ou de leur chatouiller l'anus avec un coton mouillé par exemple (mais pas avec un thermomètre, qui risque de causer des blessures). Tous les examens radio, lavement baryté, hospitalisation sont strictement inutiles puisque cette situation est banale et très bien connue des personnes qui accompagnent des mères qui allaitent.
Et si votre bébé voulait ainsi tester que les personnes à qui vous parlez de la rareté de ses selles s'y connaissent en allaitement et ont l'habitude de suivre des bébés allaités ?!
Marie Courdent
Animatrice LLL - Puéricultrice - Consultante en lactation - Formatrice en allaitement LLLFF

références
Votre bébé, Dr L. et J. Rossant, Robert Laffont
Allaitement et selles rares, A Quesney et J.P. Lellouche, Prescrire, juin 1985
Mon bébé prend-il assez de lait ?, feuillet LLLF, sept 2002
Les selles du bébé allaité, LLLettre des Associés Médicaux, n° 4, juin 1990




www.lllfrance.org
Peut être reproduit, imprimé ou diffusé à condition de mentionner la provenance de cet article.
publié dans Allaiter Aujourd'hui n° 58, LLL France 2004

Commander ce numéro
S'abonner à Allaiter Aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Dim 22 Oct - 0:40

La réaction de ton loulou au sein me fait penser à une confusion sein-tétine. La succion de la tétine est très différente de la succion au sein et certains bébés développent une confusion, c'est-à-dire qu'ils ont des difficultés à bien téter s'ils ont une tétine ou des biberons. Le lait de maman est toujours là mais ils n'arrivent pas à le faire sortir correctement : ils s'énervent, se rejetent en arrière, pleurent... et acceptent le biberon qu'on leur propose.

Une confusion peut se rééduquer avec de la patience et de la persévérance.
- éviter tétine et biberon
- faire téter +++ ( plus bébé tète, plus il tètera bien )
- bien vérifier la position
- favoriser les moments peau à peau ( bains en commun, dodo, portage )
- allaiter dans un endroit calme, dans la pénombre
- donner le sein avant que bébé pleure pour qu'il ne soit pas énervé...

Zabounette a traversé ce moment difficile et pourra t'en parler.

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Dim 22 Oct - 0:45

Pas facile de concilier la vie avec deux enfants : les exigences sont différentes, les besoins également... et on a toujours peur de mal faire.
Profite des tétées pour avoir ton grand à tes côtés, lui raconter des histoires, lui lire des livres, lui chanter des chansons... regarder la télé...
Prépare des activités qu'il aime bien et qui peuvent le canaliser pendant la tétée : du coloriage, du collage, du découpage, regarder des photos de lui bébé ( quand c'était lui qui tétait...), lui raconter comment c'était quand il était petit...
Avec l'allaitement maternel, il te reste une main pour caresser ton grand !

Je te copie colle un document sur le temps de l'allaitement.

A bientôt,

Cigogne

FEUILLET 07 DE LA LECHE LEAGUE FRANCE
L’Allaitement prend-il trop de temps ?

Déjà deux semaines, puis trois, puis six, puis deux mois - les jeunes mères notent les points de repère de la vie de leur nouveau-né. Les bébés poussent et changent et ces semaines, ces mois, vont passer très vite, trop vite...

C'est du moins ce qu'une mère s'entend dire de tous côtés. Est-ce vrai ?



On a souvent tendance à perdre la notion du temps lorsque l'on a un bébé. Vous avez dû croiser, au supermarché ou ailleurs, des femmes d'un certain âge qui s'extasient devant votre adorable chérubin et soupirent que “ les enfants grandissent trop vite ”. Et pourtant, certaines journées (et certaines nuits !) vous ont probablement paru ne jamais devoir finir. Quant à l'époque où vous n'aviez pas encore d'enfant, elle vous semble trop éloignée pour pouvoir seulement vous en souvenir ! D'autres journées, en revanche, ne sont pas assez longues et vous rêvez d'y ajouter quelques heures pour réussir enfin à faire quelque chose.



S'occuper d'un bébé demande énormément de temps. Un nourrisson qui, par exemple, a besoin de huit tétées d'une demi-heure prend déjà quatre heures du temps de sa mère rien que pour se nourrir. Si vous ajoutez à cela le temps consacré à le réconforter, à le bercer, à le changer, à l'habiller, à jouer avec lui et à essayer de l'endormir, il devient évident que la journée d'une mère fait largement huit heures. Les premières six ou huit semaines sont souvent vécues de façon particulièrement intense, donnant l'impression de n'avoir pas le temps de souffler et voilà que bébé atteint trois ou quatre mois et bien des mères découvrent avec surprise que leur vie n'a toujours pas repris son cours “ normal ”.



Que faire quand vous vous sentez frustrée ? Quand vous avez l'impression que vous ne pourrez jamais terminer la vaisselle de la veille, et ne parlons pas de lire le journal, parce que bébé a faim ou a besoin d'être changé et qu'il hurle dès que vous le posez ? Quand il n'est que 9h 30 et que non seulement bébé vient de régurgiter sur sa dernière tenue propre mais qu'il demande à téter pour la énième fois depuis le matin ? Quand une semaine entière passe sans que vous ayez l'impression d'avoir pu accomplir une seule tâche un peu “ importante ” ?



L'allaitement vous obligeant à passer beaucoup de temps avec votre bébé, il est facile de le rendre responsable de cette sensation de ne pouvoir rien faire. Certaines mères sont tentées de sevrer leur bébé et de lui donner des biberons vers l'âge de trois ou quatre mois parce qu'elles pensent que le moment est venu de reprendre une vie normale. Mais, avant de vous décider pour cette solution, prenez le temps de vous poser quelques questions.



Quels résultats vais-je obtenir en sevrant mon bébé ?

Aura-t-il moins besoin de moi ? Les besoins de votre bébé ne vont pas disparaître parce que vous aurez substitué le biberon au sein. En fait, il peut même avoir encore plus besoin de vous pour l'aider à passer ce cap.

Le fait de sevrer va-t-il me faciliter la vie ? Il faudra vous en remettre au biberon et au lait artificiel. Il vous faudra prévoir le moment où votre bébé aura faim, préparer les biberons, les stériliser ensuite et emporter assez de lait en poudre lorsque vous sortirez. Les biberons devront être gardés au froid puis réchauffés. Mais vous aurez quand même envie de tenir et de câliner votre bébé tout en lui donnant le biberon de la même façon que lorsque vous l'allaitiez. Et les autres membres de la famille qui se proposent de donner le biberon à l’occasion ne seront pas toujours là !

Est-ce la meilleure chose pour mon bébé ? Le lait maternel est le meilleur aliment qui soit tout au long de la première année de votre bébé. L'allaitement donne un sentiment de sécurité au nourrisson. C'est aussi une garantie que les mères passeront beaucoup de temps avec leur bébé répondant ainsi à ses besoins de proximité et de réconfort.

Y a-t-il d'autres choses que je pourrais faire pour avoir l'impression de mieux maîtriser ma vie ? Nous savons qu'un enfant se développe bien lorsque sa mère est heureuse. Un peu d'imagination pour chercher des solutions neuves, un peu de prévoyance et le désir d'essayer ces solutions peuvent vous aider à répondre aux besoins de tous, y compris les vôtres.


Prenez un peu de temps pour réfléchir sur le métier de parent. Ce n'est pas un métier facile. Le rôle de parent dans la réalité coïncide rarement avec l'image que vous vous en faisiez avant la naissance. Quelle femme enceinte ne s'est pas imaginé qu'elle allait enfin pouvoir lire, poursuivre une nouvelle activité de façon régulière ou trouver le temps de faire de la gymnastique pendant que son bébé dormirait calmement au premier étage ?

Une mère qui travaille à plein temps jusqu'à la naissance de son bébé pense qu'elle aura du temps libre à profusion lorsqu'elle aura abandonné son travail pour s'occuper elle-même de son bébé.

En fait, le maternage est très différent de la plupart des activités extérieures qui sont le plus souvent tournées vers des objectifs à atteindre. Même des métiers routiniers et répétitifs sont récompensés par un salaire qui peut être considéré comme un but en lui-même. Une grande partie de la frustration ressentie par les mères qui ont l'impression de n'arriver à rien vient de la nature même des tâches qu'elles doivent accomplir pour s'occuper d'un bébé, de jeunes enfants ou de la tenue de la maison.

Le fait de passer d'une activité rémunératrice à un “ emploi ” de femme au foyer 24 h sur 24 risque de ne pas faciliter l'adaptation au rôle de parent. En effet, le travail d'une mère représente une multitude de petites tâches - nourrir, laver, enseigner, jouer - qui se répètent plusieurs fois au cours d'une même journée. On a rarement l'impression d'avoir accompli quoi que ce soit lorsque le panier à linge est déjà rempli alors que l'on n'a pas encore eu le temps de ranger les vêtements propres (et beaucoup de mères sont réellement surprises de découvrir le nombre de lessives que peut occasionner un bébé).

La plupart des tâches réalisées par une mère ne sont pas tangibles : il lui est donc difficile de prendre la mesure de tout ce qu'elle peut faire. Le temps que vous passez avec votre bébé maintenant, en l'aidant à se sentir satisfait et heureux, l'aidera à devenir plus tard un adulte heureux et autonome. Quand votre bébé vous fait savoir qu'il a besoin de téter et que vous allez vous asseoir aussitôt pour lui donner le sein, vous contribuez à lui faire prendre confiance en lui et à se sentir important. Vous lui donnez une bonne image de lui-même tout en nourrissant son corps qui grandit.


On ne peut pas diminuer les besoins d'un bébé et il faut du temps pour y répondre. Mais il existe des moyens de se prémunir contre le sentiment de frustration et l'impression de ne rien pouvoir accomplir.


Voici quelques suggestions :

* N'ayez pas peur de reconnaître que, grâce à vous, un certain nombre de choses se passent bien. Quand les gens vous complimentent sur la bonne santé et sur l'heureuse disposition de votre bébé, souriez sans arrière-pensée, remerciez-les et rappelez-vous que c'est l’attention que vous portez à votre bébé qui le rend heureux. A d'autres moments, lorsque bébé fait des siennes et hurle dans un grand magasin, soyez fière qu'il puisse vous communiquer ses besoins et qu'il vous fasse confiance pour les satisfaire.

* Organisez vos journées. Décidez de quelque chose de particulier à faire ou d'un endroit où aller chaque jour. Etablissez des listes de ce que vous voulez faire et appréciez le plaisir que vous éprouvez à barrer, au fur et à mesure de leur réalisation, les différentes composantes de votre liste.

* Planifiez les courses à un moment où bébé est le moins susceptible d'être grognon et n'essayez pas de les faire toutes en une seule après-midi : vous éviterez ainsi de fatiguer votre bébé à force de le traîner d'un endroit à un autre et vous pourrez sortir de chez vous plus souvent. Un changement de décor peut remonter votre moral.

* Commencez des choses que vous êtes sûre de terminer. Ce n'est pas le moment d'entreprendre de grands projets qui en resteront là et vous rappelleront constamment que vous ne les avez toujours pas achevés. Des tâches simples et d'exécution rapide vous donneront un sentiment d'accomplissement parce que vous pourrez les réaliser dans le laps de temps dont vous disposez.

Si votre passe-temps est la peinture par exemple, ne commencez pas une oeuvre qui vous demandera plusieurs heures de concentration. Essayez de faire de petits tableaux et cadres qui peuvent être terminés en une heure ou deux. Mettez-les de côté pour en faire de petits cadeaux au moment des fêtes et vous vous sentirez encore plus satisfaite de vous-même.

Si vous aimez faire de la pâtisserie, évitez de vous lancer dans un gâteau à la crème compliqué nécessitant de nombreux ingrédients. A la place, utilisez une préparation vite faite que vous pourrez mettre au four avant le réveil du bébé.

Si vous ne trouvez plus le temps d'écrire de longues lettres à vos amis et à votre famille, vous pouvez garder à portée de main une boîte de cartes de visite et y jeter quelques lignes pendant que votre bébé s'endort. Ou mieux encore, profitez des offres publicitaires et faites-vous faire des doubles tirages de toutes les photos de votre bébé, ajoutez quelques mots au dos de chacune et mettez-les dans une enveloppe. La grand-mère ou la tante seront tellement contentes de voir les photos qu’elles oublieront vos habituelles lettres pleines de nouvelles.

* Fractionnez les grands travaux. Ne décidez pas de laver tous les placards de la cuisine ou de faire toutes les vitres en une seule matinée. Vous serez certainement interrompue et rien ne sera fait. Donnez-vous comme objectif de laver un placard ou une fenêtre tous les matins de la semaine. Vous éprouverez ainsi plusieurs fois le sentiment d'avoir mené une tâche à bien.

* Faites-vous aider. Vous pouvez entreprendre un gros travail avec l'aide d'une amie, de votre mari, de votre mère (quelqu'un qui ne demande qu'à vous aider et qui apprécie votre bébé). Avec deux personnes ou plus au travail, l'une peut tenir le bébé et le distraire pendant que l'autre continue à s'activer. Comme dit le dicton : “ l'union fait la force ”. Même si cela prend plus de temps parce qu'il faut s'occuper de bébé, cela peut être amusant de travailler à plusieurs.

* Réservez les travaux et les loisirs qui nécessitent une grande concentration pour l'heure de la sieste. Lorsque le moment de la sieste arrive (passée les premières semaines où il vaut mieux se reposer dès qu’on peut), faites tout de suite les deux ou trois choses qui vous semblent prioritaires.

* Il peut être amusant de réaliser le reste des tâches avec votre bébé. Portez votre bébé dans un porte-bébé ou mettez-le dans un transat de façon à ce qu'il puisse vous voir pendant que vous travaillez. Parlez-lui, racontez-lui tout ce que vous êtes en train de faire.

* Allaiter vous permet de vous relaxer plusieurs fois par jour. Utilisez ces moments pour vous remonter le moral. Vous pouvez lire un livre ou un magazine, regarder une bonne émission de télévision, écouter des disques ou des cassettes, câliner un enfant plus grand et même faire des mots croisés tout en allaitant votre bébé.


Arriver à faire quoi que ce soit peut être un vrai défi lorsque vous vous occupez d'un bébé. Il vous faudra acquérir une certaine souplesse, être désireuse de changer votre façon de vivre et prête à privilégier les besoins de votre enfant. Etre parent apporte certes des profondeurs insoupçonnées d'amour et d'émerveillement mais exige beaucoup en retour. Rappelez-vous aussi que, même si vous avez l'impression de ne rien faire, vous êtes en train d'accomplir la tâche la plus importante : aider un être humain à grandir et à apprendre à aimer, à être confiant et heureux.

Votre enfant ne restera bébé que très peu de temps. Au cours des deux ou trois prochaines années, vous le verrez peu à peu devenir de plus en plus autonome. Aujourd'hui, vous le calmez en le berçant et en lui donnant le sein. D'ici un an, vous pourrez le distraire avec des livres d'images et dans deux ans, il vous fera ses premiers dessins. Plus tard, lorsque vous pourrez regarder en arrière, ces quelques années vous apparaîtront telles qu'elles l'ont été en réalité : une toute petite partie de votre vie. Toutes les choses que vous n’avez pas réussi à faire - les rideaux que vous n'aurez pas cousus, les associations qui auront dû se passer de vos services, la carrière que vous aurez interrompue - ne seront pas les souvenirs que vous conserverez de ces mois-là. Vous vous rappellerez la sensation éprouvée en tenant votre bébé dans vos bras, la caresse de votre joue sur sa petite tête, les moments passés à l'allaiter au cœur de la nuit. Bâtir de tels souvenirs prend certainement beaucoup de temps chaque jour, mais c'est du temps bien employé. Les souvenirs durent une vie entière.


D’après Gwen Gotsch

Idées lecture :
* Allaiter Aujourd’hui :
n° 19 “ La confiance en soi ”
n° 40 “ Les bienfaits du portage ”
n° 44 “ Fréquences et durées des tétées ”
* Feuillets de LLL France :
F 03 “ Est-ce qu’il est sage ce bébé ? ”1999
F 16 “ Porter son bébé ”2001

© LLL France

Peut être reproduit, imprimé ou diffusé à condition de mentionner la provenance de ce texte.
Pour Internet, merci de mettre un lien vers le site de LLL France : www.lllfrance.org
Feuillet 07 - révisé octobre 2001
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vini32
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : AUCH(32)
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: encore merci cigogne   Dim 22 Oct - 11:04

j'ai bien lu tous les conseils que tu m'as donné nous allons essayé...
je vais continuer l'allaitement et je ferais juste un complément de lait si vraiment il pleure comme hier soir. Je peux reprendre un allaitement exclusif et lui redonner un bib' quand ça me chante ou il vaut mieux éviter sur le plan biologique pas émotionnel bien-sur?
j'ai bien noté que l'allaitement maternel et le meilleur. Cela dit je dois bien dire que louwan commençait à être gêner par "sa constipation". Il pleurait beaucoup et commençait à refuser de manger, il régurgitait aussi plus qu'à son habitude. C'est pourquoi j'ai accepté de faire un lavement car je suis archi- contre.Mon bébé commençait vraiment à gêner et l'aide au niveau de l'anus ne l'a pas aidé.
Pour jorian j'essaie de consacrer mes temps libres à lui. Il commence à apprendre les lettres avec moi il apprécie beaucoup et c'est lui qui me l'a demandé donc il se passionne....mais j'ai peur que ça ne suffisent pas pour lui car il est plus casse-pied , il fait des bêtises alors qu'il n'en a jamais fait , fait ce qui lui est interdit ...il est trés actif donc peut-être que je lui demande d'être trop calme!!quand son frère il accourt lui remet sa susu, lui prête son doudou...il est mignon mais à ces moments!

bon merci cigogne tu m'as été d'une grande aide... comme d'hab'!!!!pleins de bisous et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Dim 22 Oct - 18:47

Salut Vini,

Pour ce qui est de ne pas savoir s'occuper des deux enfants, je comprends mais je n'ai pas le problème puisque mon grand a déjà 11 ans et qu'il n'a pas les mêmes besoins, je lui consacre quand même du temps, par exemple le mercredi après-midi, je laisse Léa à la crèche et nous allons au ciné ensemble ou manger un bout ou dans une librairie..;enfin ce qu'il a envie. Peut-être pourrais-tu de temps en temps laisser le petit à papa ou mamy ou autre et faire un petit truc avec le grand exclusivement, c'est important je pense pour lui.

Quant à l'allaitement, je comprend tout à fait ton problème et si je peux te donner un conseil mets les tétines au placard si tu as vraiment envie de poursuivre car comme Cigogne te l'a dit j'ai connu le même problème avec Léa.
Par contre je n'ai pas pu mettre les biberons au placard car elle ne veut pas boire à la tasse ou autre et à la crèche fallait bien un moyen pour la nourrir !!!
Sous les mêmes conseils que Cigogne t'a donnés, j'ai réussi à lui faire retrouver la technique de succion au sein malgré le biberon mais et il y a un mais...au biberon, c'est bcp plus facile et Léa étant déjà "paresseusse" depuis le début pour le sein, ne tête plus très longtemps et je sens bien que mon lait diminue petit à petit. Or, c'est bien le bébé qui fait le lait et comme elle ne boit qu'au début quand ça coule fort, elle n'a pas le lait plus gras de fin de tétée qui rassasie.
Mais bon, je me dis qu'elle n'a eu que du lait maternel exclusif jusqu' à plus de 6 mois puisqu'il n'y a que 2 semaines qu'elle prend du LA en plus.
J'essaye de faire au moins 3 tétées par jour, c'est tjs ça.
La pénombre et le calme ça doit bien marcher aussi car ma petite Léa tète bcp mieux la nuit que le jour.
J'aimerais poursuivre l'allaitement le plus longtemps possible et on verra.

Quant à toi, si tu en as vraiment envie poursuis au moins jusqu'à 6 mois, notre lait est ce qu'il y a de mieux pour nos enfants.

Bon courage.

Zabounette maman d'Antoine study 11 ans et Léa 6 mois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vini32
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : AUCH(32)
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: je pense sérieusement arrêté l'allaitement   Lun 23 Oct - 11:34

salut zabounette et merci pour ton témoignage...

je pense sérieusement arrête l'allaitement car je ne supporte pas de voir mon bébé pleurait quand il est au sein.C'est vraiment terrible!et puis je reconnais que je suis trés fatiguée, j'ai beaucoup de mal à remonter. J'ai perdu mon papa pendant ma grossesse(6mois) . mon bébé m'a "servi" d'anti-dépresseur et là j'avoue que je n'y arrive plus et la fatigue qui s'ajoute n'est pas top non plus.
je pense que moi comme louwan on est prêt à passer au bib'.Je sais aussi que mon lait est le meilleur pour mon bébé mais je suis trop fatiguée et je ne supporte plus de le voir pleurer et s'ennerver sur mon sein...Je suis sure d'avoir fait ce qu'il faut pour mon bébé et je serais encore là pour lui car je suis en congés parental rien que pour lui.

Pour ce qui est de jorian, effectiveme,t il était prévu que je m'accorde un moment avec lui pendant que son père s'occuperait de louwan... pour l'instant nous n'en avons rien fait. Ces vacances vont nous permettre de mettre ce projet à exécution! je pense que jorian sera trés heureux de ça!
Efnfin bon voilà... je suis assez désemparée , je culpabilise d'un certain coté et en même temps je n'en peux vraiment plus. Je commence juste à retrouver une certaine stabilité dans mon couple mais je me sens encore trés fragile. Mes enfants sont ma joie de vivre, et mon bonheur.
pleins de gros bisous à toutes et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Lun 23 Oct - 11:45

C'est une décision difficile. Profitez bien de ces dernières tétées, que je vous souhaite douces... si vous n'avez pas d'impératif de boulot, vous pouvez en profiter pour prendre votre temps : le sevrage peut être doux et s'étaler sur plusieurs semaines...

Ton loulou doit certainement faire une confusion sein-tétine, ce qui explique les pleurs au sein : c'est terrible à vivre. Les mamans disent qu'elles se sentent rejettée par leur bébé et ce sentiment est affreux.

Je serai toujours là si tu as besoin d'aide pour relancer une lactation.

A bientôt,

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vini32
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : AUCH(32)
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: merci   Lun 23 Oct - 12:02

je te remercie cigogne pour ton soutien

je souhaite effectivement faire durer le sevrage un bon moment, mais comment dois-je faire? dois-je d'abord le faire téter et aprés le bib', ou plutot faire une tétée sur deux avec un bib'? là c'est vrai que je colle... il téte bien à la tétée du mat' à 5hou6h il ne refuse pas mon sein celle de 7h (pour aujourd'hui) non plus par contre à 10h il a tété mais ke trés peu... mais il n'a pas eu de bib' et là il dort.et le soir il tété bien tant que ça coule tout seul et parés il pleure donc je lui fait un complément de bib'. Pour jorian , le sevrage c'est fait tout seul et vite , et puis je devais reprendre le travail ..là ça n'est pas le cas, je ne suis pas pressée par le temps donc je veux faire au mieux pour faire durer.
La vie de maman est super dure à gérer... pourquoi n'existe t-il pas de règles au moins on serait quoi et comment le faire pour ne pas faire d'impair!!! Laughing
Si tu peux m'aider pour faire durer ce plaisir y a pas de soucis j'accepte tous les conseils. Moi je ne me sens spécialement rejeté par mon bébé mais je ne supporte pas de l'entendre pleurer alors que je sais qu'avec un bib' il est calme et détendu. Il dort beaucoup mieux depuis que je lui donne un complément de bib' le soir. Je sens en plus que mes montées de lait sont moins importantes donc... et puis j'ai essayé de me mettre dans le noir sur mon lit pour le faire téter ( comme celle du matin quoi) mais rien à faire il ne veux pas il hurle se cambre en arrière...c'est dure ça...
merci encore et dis-moi ce que tu en penses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Lun 23 Oct - 21:27

Bonsoir Vini,

C'est apparemment bien une confusion biberon-sein que ton petit bout fait.
Je pense que tu ne dois pas te sentir responsable, tu as fait ce que tu as pu et ton bébé ne manque de rien. Tu sais moi aussi depuis 2 bonnes semaines, je me tâte entre arrêter, continuer pour les mêmes raisons que toi, bien que Léa ne pleure pas et ne s'énerve pas trop au sein, disons qu'elle tète tant que ça coule tout seul et puis une fois que ça s'arrête elle se retire, réessaye un peu puis passe à autre chose.
J'avais donc décidé de ne plus me prendre la tête et de faire au jour le jour, en lui présentant le sein quand elle le veut et arriver à une tétée matin et soir et hier elle m'a fait un beau cadeau, en effet, je lui avais fait un biberon car j'avais l'impression de ne pas avoir assez de lait et après avoir bu quelques ml, elle a repoussé le biberon et s'est tournée vers mon sein. Je lui ai donc donné le sein, elle n'a pas bu énormément mais semblait contente et moi aussi d'ailleurs. Et ce soir en rentrant du boulot, j'avais les seins bien remplis et là elle a pris son temps et a bien bu des deux côtés, ça faisait longtemps que ça ne s'était plus passé comme ça.

Je veux dire par là que rien n'est fini et puis Cigogne nous confirmera mais je pense qu'il est possible après un arrêt de reprendre l'allaitement non ?

Il faut aussi que tu te reposes, car une maman épuisée ne pourra pas allaiter correctement son bébé. Alors pourquoi pas essayer de combiner les deux. Que penses-tu Cigogne, si elle lui présente le sein et puis un complément ou l'inverse pour que bébé ne soit pas affamé au moment de la tétée ? Ou essayer de diminuer petit à petit et faire matin et soir ?
Les conseils de Cigogne me serviront aussi car j'aimerais maintenir une tétée matin et soir...c'est possible non ?

Ne te culpabilise pas, la vie n'est facile pour personne mais dis toi qu'elle est merveilleuse et qu'on a de la chance d'avoir nos petits bouts en pleine forme.

Je reste aussi à ta disposition si tu as besoin de soutien.

Zabounette maman d'Antoine study 11 ans et Léa 6 mois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vini32
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : AUCH(32)
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: la vie au jour le jour!   Mar 24 Oct - 15:46

comme toi zabounette, avec louwan on vit au jour le jour.Aujourd'hui il prend bien le sein sans raler alors qu'hier il n'en voulait... tant que j'ai du lait je vais continuer comme ça. IL n'aura un bib' que s'il me refuse le sein et puis voilà.Il est certain que si j'avais su ce que je sais aujourd'hui je n'aurai jamais introduit le LA. mais bon c'est fait, et puis il est vrai aussi que je suis trés fatiguée, il faut juste que j'arrête de culpabiliser...mon fils a eu un bon départ je pense.il est trés beau et souriant. bien portant donc c'est le principal!!!
sinon zabounette , tu es en congés parental?

pleins de gros bis et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vini32
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : AUCH(32)
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: comment maintenir 2 tétées au mini   Mar 24 Oct - 15:54

peux-tu nous dire ça gentille cigogne?
on attend de tes nouvelles....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Mar 24 Oct - 19:19

Salut Vini,

Je vois que tu prends les choses plus sereinement et ça ira d'autant mieux !
Non, je ne suis pas en congé parental, j'ai d'abord eu un congé d'allaitement 5 mois puis mes congés payés puis j'ai recommencé le boulot à mi-temps, j'ai pris une pause carrière jusqu'à 5 ans si je veux et je pense bien prendre le maximum. Mon boulot est à 60 km et travailler à temps plein ça voudrait dire que je ne verrais plus ma petite princesse. Ca me permet de faire les choses "ménage, repassage....", des activités pour moi la semaine et me consacrer à ma famille le week end un max.
Je trouve que c'est l'idéal pour une maman un mi-temps si elle a envie de travailler bien sûr et si les finances le permettent aussi...mais bon plus on en gagne plus on en dépense.
Ma semaine se termine donc le mercredi à midi car ce jour là après-midi, c'est consacré à mon grand et Léa reste à la crèche.

J'ai pensé à toi aujourd'hui et tu devrais peut-être trouver un soutien pour ta fatigue, en fait en août j'ai fait un épuisement et c'est un ostéopathe qui pratique la morathérapie qui m'a aidée ou il y a aussi les fleurs de Bach, pas cher et efficace c'est l'OLIVE pour la fatigue physique et morale.

Bon courage.

Zabounette maman d'Antoine study 11ans et Léa 6 mois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Mar 24 Oct - 19:58

Petite baisse de forme pour ma part ( vomissements, étourdissements...) : promis, je viendrai répondre demain... j'espère aller mieux...

Cigogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Mar 24 Oct - 20:59

Pas de problème Cigogne, ce n'est pas urgent, on s'en sort bien.
Prends soin de toi et de ton petit être, ton état demande du repos, du repos, du repos et du repos...
A bientôt.

Zabounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vini32
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : AUCH(32)
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: pas de soucis   Mar 24 Oct - 22:22

pas de soucis cigogne, repose toi et fais bien attention à toi!!

zabounette
pour ma fatigue , il ya physique et moral donc c'est pire!!!
le contre-coup de la perte à mon père aussi, ma mère qui a décidé de refaire sa vie, mon frère qui déprime...et moi au milieu de tout ça îl y a moi qui ne sait pas trop où j'en suis! J'ai mes enfants sont en bonne santé j'en suis trés heureuse , ils sont mignons tous les deux...et pour moi c'est le principal!
Moi j'ai pris un congés parental car déjà j'étais au chomage et on a calculé si je devais travailler et prendre une nounou ça ne valait pas le coup donc ...
pleins de gros bisous et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cigogne
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 1274
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Mer 25 Oct - 12:46

Ca va un peu mieux aujourd'hui : merci pour vos petits mots réconfortants...

Pour un sevrage tout en douceur, au rythme de bébé, commencer par donner la tétée. Si vous voyez que bébé ne se sent pas satisfait à la fin des tétées, proposer quelques ml de lait.
Au fur et à mesure, les quantités risquent d'augmenter d'elles-mêmes.
Si vous voulez aller plus vite, remplacer une tétée, celle qui vous satisfait le moins, par du lait en poudre et rester ainsi jusqu'à ce qu'une tétée ne satisfasse plus votre petit ( dans ce cas, vous pouvez, soit la compléter, soit la remplacer ).

Ainsi, vous gardez les tétées où vous vous sentez bien avec votre petit et où votre petit se sent bien avec vous.
Le sevrage est progressif ( ça peut prendre plusieurs mois...) et tout en douceur, pour mener doucement vos seins vers un état de "non allaitement" sans douleur ni pb. Votre petit continue à bénéficier de votre lait et du contact privilégié avec vous.

Pour aller plus vite, il suffit de remplacer une tétée par un biberon. D'attendre quelques jours ( c'est vos seins qui vous dictent le nombre de jour, selon leur réaction : il ne faut surtout pas que vous sentiez de tension et de douleur ), et de remplacer une autre tétée par un biberon... et ainsi de suite.
En remplaçant une tétée par un biberon, vous verrez que de lui-même bébé sautera d'autres tétées : le lait en poudre est plus difficile à digérer pour leur estomac et ils sentent moins l'impression de "petit creu"...
Ce type de sevrage prend quelques semaines ( 2/3 tout au plus ).

A tout moment, vous pouvez faire "machine arrière" : si vous voulez revenir à un allaitement exclusif, il suffit de remplacer les biberons par plusieurs tétées pour bien relancer votre lactation. Utiliser le tire lait pour stimuler peut être une bonne idée.

Je connais une maman qui a ainsi complètement relancé sa lactation : à J3, pressée par un entourage peu compréhensif, elle a sevré son bébé et pris des médicaments coupe lait. Mais peu à peu, elle s'est rendue compte que ça ne lui convenait pas, qu'elle n'avait pas envie de ça pour son bébé, qu'elle voulait lui donner le sein... au bout d'un mois et demi, guidée par des animatrices et soutenue par son médecin, elle a arrêté le coupe lait, a tiré son lait et l'a donné à son bébé... qui a été exclusivement allaité jusqu'à l'âge de 6 mois !

Au moment de la diversification, certaines mamans veulent retourner vers un allaitement plus exclusif, en arrêtant les biberons. Bébé reçoit des aliments solides ( qui sont aussi une autre façon de sevrer ) et du lait maternel au sein. Au fur et à mesure, bébé mange de plus en plus d'aliments solides et réduit le nombre de tétée. Ce sevrage prend quelques mois.

Voilà quelques pistes. A vous de voir celle qui vous convient le mieux, sachant qu'elles sont "mixables" : à certains moments, vous voudrez prendre votre temps, à d'autres, aller plus vite... à d'autres, revenir vers le sein... suivez votre rythme et celui de votre petit !

Bonne route à vous,

Cigogne, maman d'Esther, 27 mois, allaitée ( en route vers un sevrage naturel...) ... et porteuse d'un petit être de 13 SA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vini32
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : AUCH(32)
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: bébé se porte bien   Mer 25 Oct - 15:14

merci encore cigogne...

pour ma part, je suis déjà à ce que tu nous conseille, c'est-à dire que je propose mon sein à louwan s'il le prend bien ça va sinon je complètes par un bib', ce qui se fait essentiellement quand il est fatigué donc à midi et le soir. On vit au jour le jour certain il aura 2 bib' dans la journée d'autre un complément seulement le soir, c'est lui qui décide en fait!Donc tout en douceur et c'est génial, on apprécie beaucoup tous les deux.

Bonne journée et à bientot

repose-toi bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meki 2
Invité



MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Mer 25 Oct - 18:58

Bonjour à toutes

Je ne suis pas posteuse de ce sujet mais je vous lis, c'est trés instructifs et touchant à la fois.
Merci à vous.

Meki maman d'Asiane 5 mois et 1 semaine allaitée
Revenir en haut Aller en bas
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Mer 25 Oct - 19:13

Merci de ma part aussi Cigogne, tes conseils sont toujours très enrichissants.
Comme Vini, j'en suis aussi à peu près là, on mixe, je suis les désirs de Léa et les miens aussi et je trouve que c'est génial de pouvoir jongler comme ça car en fait je n'ai vraiment pas envie d'arrêter de si tôt.
Depuis, cela se passe bcp mieux et nos retrouvailles les jours où je travaille sont extraordinnaires, j'ai l'impression qu'elle a bien compris aussi que l'allaitement c'est bien sûr pour se nourir mais aussi pour passer un moment privilégié avec maman.
Ce sont vraiment des moments remplis de tendresse et d'amour.
comme quoi la nature ne nous veut que du bien !!
Gros bisous à toutes et bonnes tétées...

Zabounette maman d'Antoine study 11 ans et Léa 7 mois -4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Ven 3 Nov - 23:11

Salut Vini,

Alors comment ça se passe pour toi ?
Pour moi, c'est super, j'ai décidé d'arrêter de tirer mon lait (je faisais ça en même temps que l'allaitement) et ça se passe super bien maintenant, une tétée matin et soir quand je travaille (une la nuit aussi) et quand je ne travaille pas une en plus le midi...je lui donne un biberon avec son goûter mais il est arrivé plusieurs fois où elle le refuse et demande mon sein, je me demande si je ne vais pas laisser le LA pour la crèche !!!

A bientôt

Zabounette maman d'Antoine study 11 ans et Léa 7 mois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vini32
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : AUCH(32)
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: des nouvelles....   Sam 4 Nov - 12:11

Salut zabounette!

Je vais trés bien , j'arrive à ma reposer enfin...LOuwan est complètement sevré depuis en fait hier(dernière tétée à 15h) car je n'avais pas assez de lait et louwan refusait mon sein et finissait par pleurer à chaque tétée et franchement même si c'était un désir de l'allaiter ça commençait à me peser. Mon petit amour pleure beaucoup moins et je reprends plaisir à m'occuper de lui, j'ai aussi plus de temps pour jorian qui s'est cassé le bras lundi dernier( alors que nous étions en vacances dans la famille Sad).Papa est en vacances donc il peut me relayer avec louwan. C'est cool...en plus depuis ce weekend il fait ses nuits!!

Le moral n'est pourtant pas au beau fixe... la toussaint peut-être ...et le fait d'être rentré...un peu de nostalgie !!!J'étais tellement bien là-bas, libérée, entourée...enfin bon!et puis j'ai l'impression que la vie nous en veut... depuis le début de l'année c'est dur! jorian a commencé par aller à l'hopital pour gastro(4jours sous perf), aprés mon papa qui est parti , ma maman qui dérape et nouss fait peur , mon frère qui part aussi à la dérive, jorian s'est fait opéré d'une hernie inguinale le 2 octobre et là il se casse la bras... sans compter les problèmes d'argent et ceux de couples...j'en ai assez ....

mais bon il faut tenir j'ai mes amours.... heureusement d'ailleurs!

allez à bientot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: courage...   Sam 4 Nov - 16:16

Ma pauvre petite Vini, tu as eu une année très chargée en émotion et je comprends que ce n'est pas facile pour toi.
Le décès de ton papa est certainement le plus difficile à vivre et c'est normal, la première année est la plus dure car on passe par toutes les étapes, la Toussaint, son anniversaire, les fêtes... De plus, nous entrons dans la période d'hiver et le manque de lumière et de soleil n'aide pas à être en forme.
La maman de mon mari est décédée 3 jours après la naissance de Léa, elle n'a pas eu le temps de la voir, pour mon mari ça a aussi été très dur (pour moi aussi d'ailleurs) et je comprends ce que tu ressens.

Mais dis toi que la vie ne t'en veut pas, la vie est comme ça, elle est belle puis un peu moins puis totalement moche et puis ça recommence. C'est pour tout le monde. Ce qu'il faut c'est se concentrer sur tous les petits bonheurs qui passent et en profiter un max, se rendre compte de la chance que l'on a, que l'on n'est pas seul...voilà ma façon de me remonter le moral quand il descend un peu.

J'ai perdu il y a quelques années une personne très chère, ma grand-mère et depuis je sens qu'elle est là tout près de moi et qu'elle veille sur moi, tous les jours je lui parle et lui dis bonjour, ça me rend forte. J'ai lu un chouette livre aussi "la mort ouvre sur la vie" de Randal, si tu aimes lire, ça te montre une très belle image de la mort et moi ça convenait tout à fait avec ma façon de voir les choses.

Surtout ne te laisse pas descendre trop bas si tu ne vas pas bien, accepte que ta faiblesse et fais toi aider.

Pour ce qui est de l'allaitement, si ça n'allait plus tu as raison d'arrêter, il vaut mieux un biberon donner avec amour plutôt que de te battre avec lui pour qu'il boive au sein. Et s'il passe ses nuits, tu vas pouvoir récupérer car la fatigue n'aide pas à se sentir bien.

Bon courage à toi et n'hésite pas si tu veux parler.

Zabounette, maman d'Antoine study 11 ans et Léa 7 mois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vini32
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 26
Age : 37
Localisation : AUCH(32)
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: merci ...   Sam 4 Nov - 20:52

Merci zabounette pour ton soutien

j'en veux à la vie et presqu'au monde entier par moment...même si personne n'y peut rien.Mon papa a décidé de partir le 11mai(suicide) et j'éprouve des sentiments trés contradictoires , je lui en veux terriblement de nous avoir laisser moi enceinte de 6mois ,et tous les membres de ma famille, mais d'un autre coté, je l'aime encore comme une petite fille peut aimer son papa, son "premier amour" sa rassurance me manque , ses belles paroles et sa façon d'envisager la vie toujours avec le sourire, même si depuis quelques temps ce sourire s'effacé doucement sans que personne ne se rende compte.Cette 1ère année va nous être trés difficile, toutes les 1ères fois sans lui et en même temps toutes les 1ères fois de mon ptit bout. Heureusement je me fais aider pour pouvoir gérer toutes les situations difficiles que je vis depuis son décés, car avant je vivais avec toujours une idée sur l'avenir, aujourd'hui je dois vivre au jour le jour avec mes doutes , mes angoisses... j'ai trouvé ce site j'en suis trés heureuse car au moins je peux parler sans gêne et crainte.Merci à clochette!!!!
La vie est dure mais on ne doit pas se laisser aller , j'ai mes enfants , mon mari( même si ma vie avec lui est devenu trés compliquée)

bon bonne soirée et à bientot

by by
virginie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zabounette
Indispensable
Indispensable


Nombre de messages : 675
Age : 46
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Sam 4 Nov - 22:44

Je comprends de mieux en mieux petite Vini, dur dur tout ça. Tu dois être dans la colère, l'abandon, la tristesse...que d'émotions pour un petit bout de femme.
C'est bien que tu te fasses aidée surtout continue, tu en as besoin.
Pour ta vie avec ton petit mari, il faut que vous vous serriez les coudes, c'est important pour vous deux pour les enfants. C'est normal que ce soit difficile pour votre vie de couple pour l'instant mais tenez bon.
Bon courage


Zabounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: allaitement mixte par obligation...   Aujourd'hui à 5:19

Revenir en haut Aller en bas
 
allaitement mixte par obligation...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Allaitement mixte
» Allaitement mixte ou pas?
» Allaitement mixte
» Allaitement mixte et grève de la tétée
» Selles d'un bébé allaitement mixte et diversif.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM - Le sommeil et nos enfants :: L'allaitement maternel et le sommeil-
Sauter vers: