Forum sur le sommeil des enfants et les difficultés rencontrées. Lieu d'échanges, de conseils, d'aide et de soutien pour tous les parents.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand bébé pleure ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clochette
Admin


Nombre de messages : 1081
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Quand bébé pleure ...   Mer 20 Sep - 20:42

Vous pourrez retrouver cet article dans la rubrique " les pleurs "

Quelques conseils pour le calmer

Premiers réflexes

Face à ses cris, que vous ressentez parfois comme de véritables morsures, vous aimeriez bien trouver "la" solution. Voici trois règles :
- assurez-vous que Bébé n'a ni faim ni soif : dans le doute, "nourrissez !" affirment les pédiatres.
- éliminez toute raison médicale.
- vérifiez que Bébé n'a ni trop chaud (pas plus de 19° dans la pièce !), ni trop froid, que la lumière n'est pas trop vive et qu'il n'a pas les fesses irritées.
- assurez-vous également qu'il ne souffre pas de coliques. Celles-ci se manifestent souvent après les repas, de préférence en fin de journée : Bébé s'agite, se tortille et son ventre peut alors être ballonné. Dans ce cas, vous pouvez tenter de l'apaiser en l'allongeant sur votre avant-bras, le ventre soutenu par votre main, qui le masse doucement.

A savoir
A force de rester sur le dos sans pouvoir bouger, Bébé s'ennuie et ses cris de protestation veulent simplement vous signaler qu'il aimerait bien changer d'horizon.
Installez-le près de vous sur un tapis d'éveil ou dans un transat. Distrait par vos faits et gestes, il oubliera vite ses pleurs.


Trucs et astuces

Quand tous vos efforts restent sans effet, essayez de trouver comment répondre aux pleurs de votre bébé, c'est aussi apprendre à mieux le connaître.

Les sons qui rassurent. Fredonnez des comptines (ou le dernier tube de votre chanteur préféré), murmurez des mots tendres, faites-lui écouter les cantates de Bach ou le bruit familier de la machine à laver : c'est bien connu, la musique, comme la voix de maman, adoucissent les plus gros chagrins.

Les caresses qui apaisent. Le contact corporel adoucit souvent les tensions et les angoisses des bébés sensibles. Inutile de vous plonger dans la littérature sur les massages : installez Bébé sur une couverture posée sur le sol, passez éventuellement vos mains sous l'eau chaude et massez doucement les différentes parties de son corps.
Mais attention ! Certains bébés ne supportent pas d'être "tout nus", au point de pleurer encore plus fort !

Les mouvements qui bercent. Les sensations de balancement ou de bercement permettent souvent à Bébé d'oublier les sensations, plus désagréables, qui ont provoqué ses pleurs.

Faites travailler votre imagination !

Devenez une "maman-kangourou": gardez votre enfant dans son porte-bébé pendant que vous vaquez à vos tâches ménagères. Bébé satisfait ainsi son envie de bouger et d'observer le monde qui l'entoure.

Essayez de dénicher un rocking-chair (un fauteuil qui berce) dans une brocante et partagez ce moment de relaxation avec votre bébé.

Prenez Bébé dans les bras, pliez les genoux, remontez doucement, pliez, remontez… ces mouvements de gym, testés par des mamans, ont un effet apaisant sur les enfants.

Quelles que soient les recettes que vous adoptiez, rappelez-vous surtout d'une chose : votre bébé ne pleure pas par caprice ou "pour vous embêter". Il a simplement besoin de réconfort, d'amour et de patience !


A savoir
Un bébé de 6 semaines pleure souvent environ 3 heures par jour. Les pleurs témoignent d'une bonne santé psychique de l'enfant. Le cap des 3 mois et celui des 9 mois sont souvent difficiles à passer car il n'est pas rare que les pleurs redoublent au cours de ces périodes délicates. Tenez bon !



Faut-il le prendre dans les bras ?

On ne câline plus assez !

Il est temps de mettre un terme aux idées reçues ! Votre bébé ne deviendra pas capricieux parce que vous le prenez dans vos bras dès qu'il pleure. Et vous ne lui donnerez pas de "mauvaises habitudes" en essayant de répondre à son malaise en le câlinant. Bien au contraire !
N'écoutez pas les conseils de tante Géraldine qui vous pousse à laisser Théo pleurer pour qu'il "fasse ses poumons". Dans six mois, il sera temps de modifier les règles du jeu.
En berçant Bébé, vous le réconfortez, le fortifiez, et le rendez plus confiant : c'est tellement rassurant d'arriver dans un monde où vos appels de détresse sont entendus !

Si vous craquez…

Arrêtez de culpabiliser : votre "compétence" de maman ne se mesure pas à l'aune des cris de Bébé.
Demandez de l'aide à une amie, au parrain, à une baby-sitter pour vous accorder le temps de souffler.
Prenez du temps pour vous : offrez-vous une véritable sieste, une heure de marche, de shopping, une séance chez l'esthéticienne ou un thé "entre copines". Tout ce qui vous aide à prendre un peu de recul et à vous détendre est bon pour vous… et pour Bébé.
N'hésitez pas à appeler la puéricultrice de votre PMI. Elle vous prodiguera conseils et encouragements et pourra même se déplacer à votre domicile, avant que vous ne "craquiez" vraiment.

Quand faut-il s'inquiéter ?

Il pleure tout le temps

Il y a des bébés pleureurs et des bébés sages... Mais il y a aussi des nourrissons qui pleurent anormalement. Par exemple un tout-petit qui pleure alors qu'il est dans vos bras, pendant et après les biberons, qui ne trouve pas le sommeil entre deux biberons ou qui se réveille en pleurant très fort.

Avant de vous inquiéter, assurez-vous qu'il est suffisamment nourri car il a peut-être un gros appétit. Il faut alors augmenter les rations. S'il continue de pleurer, mieux vaut consulter un pédiatre.

Consulter ou pas ?

Dans les cas extrêmes lorsque Bébé pleure vraiment beaucoup et que le pédiatre n'arrive pas à soigner certains syptômes, tels que vomissements, répétés et diarrhées, peut-être qu'il faut consulter un pédopsychiatre.

Parfois, une ou deux consultations peuvent suffire à soulager un enfant à l'histoire douloureuse pendant sa vie intra utérine ou pendant les premiers jours après sa naissance. N'oubliez pas que le seul moyen qu'il a de s'exprimer est de vomir ou d'avoir des diarrhées.


article paru dans infobébé - Septembre 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesgraines.fr
 
Quand bébé pleure ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle pleure quand je pars... (long!)
» quand je suis triste
» Mais pourquoi mon bebe pleure t il ?
» Laisser son enfant pleurer seul dans son lit quand il est fatigué
» Je peux pas supporter quand il me fait ça !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM - Le sommeil et nos enfants :: Le coin des petites infos-
Sauter vers: